Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Sa patronne l’accuse d’avoir tué son chien, elle risque le licenciement

Publié par Brandon Clouchoux le 18 Sep 2021 à 19:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une patronne a dû quitter son domicile pour une urgence, laissant ses deux chiens. Malheureusement, l’un d’eux est mort pendant son absence. L’employeuse est maintenant en colère et elle rejette la faute sur son employée qui n’a pas répondu à son appel. La femme craint de perdre son emploi, même si elle n’y est pour rien.

Virée à cause de la mort de son chien

Une femme craint de perdre son emploi après avoir contrarié sa patronne en « tuant » l’un de ses chiens. Partageant son histoire sous le couvert de l’anonymat, la femme raconte que sa patronne avait deux chiens, l’un petit et l’autre beaucoup plus grand.

À une occasion, la patronne a essayé de contacter la femme en raison d’une urgence au travail mais elle n’a pas réussi à la joindre et a dû rentrer elle-même, laissant les deux chiens livrés à eux-mêmes.

Malheureusement, le plus gros chien a tué le plus petit et l’employeuse n’a cessé de blâmer la femme: elle craint maintenant de perdre son emploi à cause de l’incident. Sur Reddit, la femme a déclaré : « Je n’étais pas en attente pour quoi que ce soit, j’étais en congé désigné« .

« Elle a laissé son petit chien seul et son gros chien a tué son petit chien » , affirme-t-elle. « Son gros chien a des problèmes d’agression connus. Ma responsable s’est plainte du fait qu’elle ne pouvait pas recevoir de promeneurs parce que ce chien les attaquait. Elle s’est plainte de la façon dont ce chien a déchiré la cage du hamster de sa fille et a déchiqueté le hamster » , ajoute t-elle.

>>> À lire aussi : Un chien en laisse pendu à la porte de l’ascenseur qui monte avec sa maitresse à l’intérieur

Des grosses tensions dans son travail

La femme a déclaré que sa directrice l’a rendue responsable de la mort de son chien à plusieurs reprises, en lui disant « parce que tu n’as pas répondu au téléphone, mon chien est mort » . Elle a essayé d’aborder le problème de front mais lorsqu’elle l’a fait, la manager s’est énervée en refusant de voir le bon sens.

La femme poursuit : « Depuis cette conversation, elle a été sensiblement impolie avec moi et d’autres collègues m’ont dit qu’elle se plaignait de moi auprès d’autres directeurs et collègues. Je ne lui ai encore rien dit à ce sujet, car je me suis dit qu’elle était juste en train de faire une crise et qu’elle était naturellement dévastée par la perte de son chien » .

« Cet après-midi, à la fin du service, j’avais des problèmes avec notre système de carte de pointage et je suis allé lui en parler. À la fin de la conversation, elle s’est mise à pleurer et a dit : ‘Je t’en veux toujours d’avoir tué mon chien‘. J’étais stupéfaite et je n’ai rien dit » , ajoute la femme anonyme.

Et vous qu’en pensez-vous ?

>>> À lire aussi : Un chien parcourt près de 380 km pour retrouver ses maîtres

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.