Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Abandonnée à cause du Coronavirus, cette teckel a vécu un incroyable périple ! (Vidéo)

Publié par Lucie le 08 Sep 2020 à 5:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En pleine pandémie du coronavirus, cette chienne teckel s’est retrouvée bloquée en Caroline du sud. En effet, ses maitres ont été contraints de la laisser sur place afin de rentrer chez eux en Australie. Découvrez cette teckel dans la vidéo ci-dessous : 

La suite après cette publicité

Une séparation brutale à cause du Coronavirus

Cette petite chienne a vécu le pire. En effet, une famille a été contrainte d’abandonner leur chienne pour rentrer chez eux. Zoe et Guy Eilbeck, et leurs deux fils Cam et Max ont eu moins de 48 heures pour partir à cause des frontières qui fermaient très rapidement. Cependant, les règles sanitaires très strictes les ont empêchés d’emmener avec eux leur chienne. La famille a donc décidé d’abandonner le bateau et leur chienne pour prendre l’avion afin de rentrer chez eux. Néanmoins, la maîtresse de Pipsqueak a essayé de tout faire pour que sa chienne puisse être gardée. En effet, à la dernière minute, elle a dû demander à sa famille et à ses amis s’ils pouvaient garder leur chienne en espérant pouvoir venir la récupérer six semaines plus tard.

La suite après cette publicité

Cependant, tout ce n’est pas passé comme prévu. les semaines sont passées et la famille ne pouvait toujours pas venir la récupérer. De plus, les amis qui avaient hébergé la chienne n’étaient plus en mesure de la garder chez eux. Ils ont donc eu l’idée de déposer une annonce pour lui trouver une autres famille d’accueil. Trois personnes ont alors répondu l’annonce. Parmi elle, il y avait Ellen Steinberg, qui vit à Hillsborough, en Caroline du Nord. Tout d’abord, elle a éprouvé beaucoup de colère envers la famille qui est partie en abandonnant leur chienne. Puis, après avoir parlé avec eux, elle a compris que tout était fait pour la récupérer au plus vite. Elle a alors accepté d’héberger la chienne chez elle.

À lire aussi : Des parents déguisent leur bébé de 11 mois en lionceau dans un zoo, la réaction du lion va vous faire pleurer (Vidéo)

Après 5 mois, ils retrouvent leur chienne

La suite après cette publicité

La maîtresse de Pip, Zoe, se levait tous les jours à 4 heures du matin pour s’occuper des papiers pour l’importation d’un chien des États-Unis vers l’Australie. En attendant son retour, la famille prenait régulièrement des nouvelles de Pip via des appels vidéo et des messages. Mais malheureusement, à cause du coronavirus, les conditions pour rapatrier la chienne sont très complexes. La famille de Pip devait trouver une personne pour voyager avec la chienne sur un trajet précis. Zoe a alors eu l’idée de poster une annonce sur les réseaux sociaux en y croyant assez peu. Mais finalement, une personne lui a répondu. Il s’agit de Melissa Young, qui travaille pour la fondation de sauvetage pour chiens, la Fondation Sparky. Elle s’est donc portée volontaire pour faire de vol avec la chienne.

Pip est alors arrivée le 23 juillet, à Auckland. Puis, elle a ensuite été placée en quarantaine pendant la nuit avant de s’envoler pour Melbourne, où elle a passé 10 jours supplémentaires en quarantaine. C’est une mesure obligatoire pour tous les animaux de compagnie qui arrivent en Australie depuis l’étranger. C’est finalement après cinq mois de séparation, que la chienne a pu retrouver sa famille. En effet, grâce à l’aide de dizaines de personnes, Pip a pu les retrouver le 11 août. Tout est bien qui finit bien !

À lire aussi : En voyant un cheval se noyer sous ses yeux, ce garçon de 13 ans a eu la meilleure réaction qui soit !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.