Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Chiens et chats peuvent désormais envoyer des selfies !

Publié par La Rédaction le 06 Sep 2015 à 15:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous aviez aimé l’application qui permet aux chiens de tweeter leurs propres aboiements? Vous allez adorer PetBot, un appareil qui permet aux chiens et chats d’adresser à leurs humains préférés des selfies.

 

La suite après cette publicité

Ce nouvel appareil connecté, à l’état de prototype avancé, est équipé d’une caméra qui permet aux maîtres en manque de suivre leur animal de compagnie préféré. Mais grâce aux techniques de reconnaissance faciale et vocale l’appareil peut reconnaître l’animal de votre choix. Il permet à votre animal de vous contacter et possède la technologie qui permet de prendre automatiquement des photos de lui, ainsi que de courtes vidéos. Puis il vous adresse le selfie (immédiatement partageable sur Facebook, Twitter, Pinterest ou encore Instagram,  bien sûr).

s1

La technologie Bluetooth intégrée peut en outre permettre de connecter à PetBot des étiquettes, des colliers électroniques qui donneront automatiquement les propriétaires d’animaux des informations supplémentaires.

La suite après cette publicité

s3

Mais le PetBot a d’autres cordes à son arc, il peut aussi envoyer une alerte en cas d’anomalie, commander l’octroi de friandises et diffuser des signaux sonores apaisants…

 

La suite après cette publicité

Selon Jason Yu, son créateur, ce « premier smartphone pour chiens et chats » a pour objet de sociabiliser les animaux et de combattre les angoisses canines. Il est actuellement à l’essai dans des refuges canadiens.

s2
Source : Wamiz

Découvrez aussi  : un chien a une réaction incroyable face à sa maîtresse épileptique 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo