Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

« T’es baisé » : L214 dévoile les dessous d’un élevage de veaux, attention les images sont choquantes (vidéo)

Publié par Mia le 21 Avr 2022 à 6:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les images de ces pauvres veaux dans un élevage sont aussi insoutenables que celles de ce chat maltraité par un joueur de foot. Dans cette vidéo, diffusée au grand public par l’association pour les animaux L214, nous pouvons voir des éleveurs en train de brutaliser des animaux destinés à l’abattage. « Prend ça dans ta gue*le » , « recule » , peut-on ainsi entendre dans cet extrait. Une violence sans nom qui circule sur les réseaux sociaux, ayant ainsi donné lui à une pétition. Des actions en justice sont également en cours contre les bourreaux. Découvrez les images ci-dessous, attention âmes sensibles !

Des images insoutenables capturées dans un élevage de veaux

Les animaux ne sont même pas à l’abri des vétérinaires, alors dans un élevage… Ces pauvres veaux ont subi de très fortes violences, au quotidien, comme vous pouvez le voir dans cette vidéo. L’association L214 a publié cet extrait sur les réseaux sociaux afin d’ouvrir les yeux des consommateurs sur les conditions d’élevage.

« Tiens dans ta gueule » , « T’es baisé » , « Bien fait » , peut-on ainsi entendre de la bouche de cet éleveur violent. Des injures, de nombreux coups de pied, coups de poing et des coups de bâton ont été envoyés sur ces animaux. Cet élevage de veaux laitiers est celui de la marque Denkavit, le « numéro 2 du veau en France » , selon l’association L214.

« La violence dont sont victimes ces jeunes veaux ne s’arrête pas là : ils restent enfermés dans des cages individuelles minuscules au sol bétonné, sans litière, ni eau à disposition. Ils ne verront la lumière du jour qu’après 6 mois… lorsqu’ils seront envoyés à l’abattoir » , explique ainsi L214 dans son poste Instagram.

Une pétition contre la maltraitance a été lancée par l’association L214

Étant donné de telles violences, dans un élevage de veaux détenu par une grosse marque, l’association a décidé de lancer une pétition. Mais aussi, L214 porte plainte contre l’élevage entier. Une façon de faire stopper ces agissements.

Pour rappel, la maltraitance animale concerne un peu plus de 1000 plaintes par an en France. Mais évidemment, le chiffre est certainement plus élevé, puisque de nombreuses personnes ne rapportent pas ces faits à la justice. Récemment, un chien a même été écrasé volontairement par un cycliste. Un cas qui n’est pas isolé. Pour secourir les animaux en danger, n’hésitez donc pas à partager les pétitions adéquates. En commençant par celle contre cet élevage de veaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L214 Ethique et Animaux (@association_l214)

0