Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Produits antimoustiques : méfiez-vous de ces répulsifs !

Publié par Gabrielle le 03 Juil 2022 à 7:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’arrivée de l’été a aussi signé le retour des moustiques. Ils sont probablement nos pires ennemis la nuit : bourdonnement, piqûres et démangeaisons ne sont pas agréables. Face à cela, on a tendance à vouloir s’armer avec des répulsifs. Mais attention, vous devez bien choisir puisqu’un produit antimoustiques sur trois est inefficace.

Quels produits antimoustiques faut-il choisir ?

À l’approche des vacances, le tube de crème solaire n’est pas le seul indispensable, le produit antimoustique est aussi une priorité. Il n’y a rien de plus énervant que les bourdonnements intempestifs d’un moustique que l’on ne parvient pas à trouver une fois que nous sommes réveillés.

Les vidéos du jour à ne pas manquer
moustique

Pour les éloigner et éviter les piqûres, il existe des dizaines de répulsifs différents. Difficile de faire son choix avec une gamme aussi large. Mais attention : beaucoup de ces produits ne seraient pas efficaces. C’est le constat qu’a fait l’organisation de consommateurs belge Test Achats.

Les experts de cette association ont testé 22 produits différents. Parmi eux, huit se sont avérés parfaitement inefficaces. Tous les répulsifs qui n’ont eu aucune action contenaient une concentration trop faible d’ingrédients actifs. Parmi les plus efficaces, on trouve ceux dont l’ingrédient actif est le DEET.

Ces répulsifs sont totalement inefficaces

« Les répulsifs antimoustiques les plus efficaces sont à base de DEET à des concentrations de 25 %, 30 % voire 50 %. Ils sont recommandés dans toutes les zones où les moustiques risquent de transmettre la dengue, le chikungunya ou le paludisme » , précise l’UFC-Que Choisir.

Attention tout de même, car le DEET n’est pas recommandé pour tout le monde. Il est contre-indiqué chez la femme enceinte et les enfants de moins de 2 ans. À l’inverse, l’association belge indique que certains produits comme les bracelets sont inutiles : « Quant aux bracelets anti-moustiques, que l’on met souvent aux enfants, ils s’avèrent parfaitement inefficaces » peut-on lire.

Bracelets, bougies à la citronnelle, flacons d’essences végétales, appareils à ultrasons, lampes à ultraviolets ou encore porte-clés, tous ces équipements sont inefficaces. Pour vous débarrasser des moustiques, privilégiez plutôt les répulsifs en crème ou lotion.

0