Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. requin

Il retrouve un requin mort sur la plage mais en regardant son dos, il découvre les terribles circonstances de sa mort (vidéo)

Publié par Justine le 03 Nov 2020 à 14:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une incroyable découverte qu’a faite un résident. En se promenant sur une plage libyenne, ce dernier a découvert le corps sans vie d’un requin. Découvrez la cause du décès du prédateur dans la vidéo ci-dessous : 

>>> À lire aussi : Les images glaçantes d’un surfeur qui échappe de peu à une attaque de requin !

Un requin retrouvé mort sur une plage

Les fonds marins sont pleins de surprises, mais surtout de dangers ! C’est avec stupéfaction qu’un résident a découvert le corps d’un requin sur une plage libyenne. Il appelle immédiatement la « Marine Biology in Libya » qui arrive sur les lieux. Au premier regard, il n’y a aucun indice sur la mort de l’animal.

Mais en regardant de plus près, ils découvrent un trou béant dans son dos. L’équipe sort le nez d’un espadon enfoncé dans le corps. L’espadon est connu pour attaquer les requins, mais les chercheurs n’avaient aucune preuve qu’ils pouvaient tuer ces animaux. Une étude publiée dans la revue Ichthyological Research, indique qu’il s’agit d’un requin-renard femelle avec le nez d’un espadon Xiphias Gladius, long de 29 cm enfoncé dans le corps.

>>> À lire aussi : Un énorme requin dévore un espadon sous les yeux horrifiés d’un pêcheur

Le requin a-t-il été attaqué par l’espadon ?

L’animal est décédé suite à un traumatisme, trois jours avant de s’échouer sur la côte près de la ville de Brega. En effet, le nez de l’espadon (animal long d’environ 1,80 mètre de long selon les scientifiques), a perforé le coeur du requin attaqué par derrière. L’étude dévoile que « Le rostre a pénétré le requin dans un angle aigu d’environ 70 degrés par rapport à l’axe antéro-postérieur, dirigé vers l’appareil branchial, révélant que l’espadon devait avoir été positionné dorsalement par rapport au requin et percé par derrière ».

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Autrement dit, ce choc a causé des dommages aux nerfs, aux arcades branchiales et aux artères du requin adulte. L’étude conclut que cet « empalement est mortel et est la cause ultime du décès du requin-renard. » Attaque accidentelle ou non ? L’espadon aurait très bien pu agir pour effrayer l’animal, puisque les deux prédateurs se nourrissent de la même proie.

>>> À lire aussi : Thaïlande : un homme se fait mordre par un monstre marin