Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Anne Hidalgo : la révélation de son « double salaire » fait scandale !

Publié par Manon CAPELLE le 01 Juil 2020 à 17:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche 28 juin, les applaudissements ont retenti dans le bureau des fidèles. Anne Hidalgo a été réélue maire de Paris, avec 48,49% des votes. Mais, saviez-vous qu’elle a perçu deux salaires en même temps? 

Publicité
Anne Hidalgo deux salaires en même temps

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : cet homme qui a failli tout gâcher lors de sa rencontre avec Brigitte !

Anne Hidalgo, réélue comme maire de Paris

La socialiste est de nouveau réélue maire de Paris. Anne Hidalgo repart pour un second tour. Ce résultat peu surprenant face aux sondages vient tout de même de faire mentir de nombreux pronostics. Le Monde se souvient qu’elle était « donnée politiquement morte » en 2018.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

La raison? « La polémique autour des voies sur berges, les fiascos de Vélib et d’Autolib, et la spectaculaire démission de son premier adjoint, Bruno Julliard. »

Pourtant, « Anne Hidalgo se retrouve confortée comme jamais. » Désormais, elle se retrouve avec une « très solide majorité au Conseil de Paris », avec 96 élus sur 163. 

>>> À lire aussi : Démission d’Edouard Philippe : on sait quand le premier ministre va la poser

Publicité

La socialiste touchait un deuxième salaire

Toutefois, elle a dû répondre à de graves accusations, dont un emploi fictif. Anne Hidalgo avait d’ailleurs annoncé qu’elle porterait plainte pour diffamation. Cet emploi « imaginaire » aurait rapporté beaucoup à la maire. « En plus de ses indemnités d’élues réglées par la mairie – 5 575 puis 6 424 euros mensuels à partir d’octobre 2002, sans compter les défraiements – elle percevrait un salaire mensuel de 3 040 euros du ministère, auquel s’ajoutaient entre 1 000 et 2 000 euros de prime », expliquent nos confrères de Capital.

Avant de rejoindre l’équipe de Bertrand Delanoë, Anne Hidalgo travaillait pour le ministère du Travail. Cela représentait un salaire de 4 500 euros brut. Ce salaire, la maire de Paris a continué à le percevoir.

Publicité

Anne Hidalgo avait même contacté le ministère pour que sa rémunération soit revue à la baisse, en justifiant qu’elle ne pouvait assurer qu’une « partie minime de cette fonction. » Cette demande a été rejetée par le ministère, a expliqué l’hôtel de ville.

>>> À lire aussi : Port du masque : ce pays pourrait prendre une décision radicale !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN