Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Vers une augmentation du prix du pass Navigo ?

Publié par Gabrielle Nourry le 18 Fév 2022 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La Cour régionale des comptes recommande d’augmenter le prix du pass Navigo, afin de rétablir l’équilibre des finances des transports en commun d’Île-de-France. Les tarifs vont-ils augmenter en 2022 après quatre années sans aucune hausse ?

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Supermarchés : La mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Bientôt une augmentation du prix du Pass Navigo ?

La suite après cette vidéo

La crise sanitaire a fait chuter la fréquentation des transports franciliens. Cette baisse des utilisateurs a eu un impact financier. Ce mercredi 16 février, la Cour des comptes a publié un rapport sur la situation financière des transports en commun franciliens.

La suite après cette publicité

En 2020, Île-de-France Mobilités a perdu 1,3 milliard d’euros, tout comme en 2021. Les pertes de 2020 ont été comblées par un prêt de l’État. La dette d’IDFM est passée de 2,3 à 6,3 milliards d’euros entre 2019 et 2021. Pour combler le trou des caisses d’IDFM, la Cour des comptes recommande l’augmentation du prix du Pass Navigo.

« Quel que soit le scénario, la soutenabilité de la dette d’IDFM au-delà de 2026 ne pourra être assurée sans recettes supplémentaires » , peut-on lire dans l’enquête de la Cour des comptes. Des mesures à court terme sont indispensables selon la Cour.

La suite après cette publicité

Décourager l’utilisation de la voiture

Pour pallier aux difficultés financières d’IDF Mobilités, les automobilistes pourraient être mis à contribution. La Cour des comptes évoque l’installation de péages urbains, une vignette ou encore une nouvelle taxe sur le carburant.

« La fréquentation (des transports en commun) pourrait être accrue grâce à l’amplification des mesures (…) dissuadant l’usage de la voiture » , écrit la Cour des comptes dans ses rapports. D’autres propositions ont également été faites : une augmentation de la participation financière des collectivités (la ville de Paris, les départements et la région).

La suite après cette publicité

Le directeur général d’IDFM, Laurent Probst, rejette toute augmentation de tarifs du Pass Navigo à « très court terme tant que le niveau de fréquentation des transports en commun ne (se sera) pas rétabli à son niveau d’avant la crise » .

>>> À lire aussi : Attention : Une augmentation du prix des oeufs en France est à prévoir

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.