Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

L’état fait passer un décret en toute discrétion qui pourrait coûter très cher aux Français

Publié par Justine le 24 Sep 2020 à 7:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jean-Luc Mélenchon dénonce les pratiques du gouvernement suite à un décret publié dans la plus grande discrétion durant l’été. L’État aurait-il pour projet de rendre les nationales vont-elles devenir  payantes ? Nous vous expliquons tout dans la suite de l’article.

Publicité
Les autoroutes bientôt payantes

>>> À lire aussi : Les automobilistes sont parfois très stupides, la preuve avec cette vidéo !

Les nationales vont-elles devenir payantes ?

Le décret publié durant l’été et dans la plus grande discrétion au Journal Officiel, permet à l’État de lancer des opérations onéreuses pour les Français. En effet, après un article publié dans Le Monde, c’est Jean-Luc Mélenchon qui partage sa colère dans un tweet, le 18 septembre dernier : « Les autoroutes, ça ne leur suffit pas pour faire du fric sur le dos des automobilistes ! Le gouvernement veut maintenant privatiser… les routes nationales. »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Il s’avère que ce décret est « relatif aux conditions de classement de certaines sections de routes dans la catégorie des autoroutes ». C’est-à-dire que l’État peut désormais se désengager de certaines routes nationales pour le privé n’ayant pas « les moyens d’entretenir comme il faudrait ses routes ». Les Français vont-ils payer plus d’impôts ? Des péages vont-ils être de plus en plus nombreux ?

>>> À lire aussi : Péages : 3 astuces incontournables pour payer moins cher !

Les autoroutes au coeur du décret

Publicité

Après la découverte de ce décret, Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports, n’a pas eu d’autres choix que de répondre à ces spéculations dans un tweet : « @JLMelenchon prête au Gouvernement des intentions qu’il n’a pas. Nous n’allons pas rendre les routes nationales payantes. »

Une affirmation entièrement réfutée par Ouest France qui affirme que les Français devront mettre la main à la poche avec un « impôt masqué ». David Cayla, enseignant-chercheur en économie à l’université d’Angers affirme que « Ce décret vise à encadrer un vieux projet du gouvernement pour se décharger du coût de rénovation des portions d’autoroute, avec en échange la prolongation des concessions autoroutières ». 

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Pierre Chasseray, délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes s’insurge contre Vinci, Eiffage et Abertis : « Ils vont encore gagner énormément d’argent sur le dos des usagers ! ». Finalement, les automobilistes vont voir les péages augmenter et permettent de renflouer les caisses de ces trois grands groupes au lieu de l’État.

Publicité

>>> À lire aussi : 30% des Français font cela au volant de leur voiture… et c’est très choquant !