Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Carburant, tabac : Ce qui change en ce premier mars

Publié par Mia le 01 Mar 2023 à 20:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si le contrat de travail du CDI Senior arrive bientôt en France, d’autres changements sont à prévoir dès maintenant. En effet, hausse du prix du tabac, plafonnement du prix du carburant, démarchage téléphonique limité… Voici tout ce qui change en mars 2023.

Publicité

À lire aussi : Carburants : Emmanuel Macron annonce une bonne nouvelle

Ce qui change en mars 2023 : le prix du tabac en hausse

Mauvaise nouvelle pour les consommateurs de tabac. Le prix des cigarettes va encore augmenter dès ce début mars 2023. Avec l’inflation, le paquet va subir une hausse considérable et certaines marques vont même passer la barre des 11 euros pour des paquets de 20.

Publicité

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) prévoit notamment une hausse de « 50 centimes en 2023 et de 35 centimes en 2024 » . Elisabeth Borne en avait déjà parlé lors de la présentation du texte sur le budget, adopté avec le 49.3. « Ça serait assez paradoxal que la hausse des cigarettes soit moins élevée que l’inflation » , disait-elle.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
tabac carburant ce qui change en mars (2)

À lire aussi : Ce pays rend illégale la consommation de tabac pour tous les jeunes nés… après 2008 !

Changement dans le plafonnement des prix du carburant chez TotalEnergies

Publicité

Emmanuel Macron avait demandé à Total de faire un « geste«  face à la nouvelle hausse du carburant. Voilà qui est fait. TotalEnergies a baissé son plafond de prix en dessous des 2 euros. Le prix des carburants est désormais plafonné à 1,99 euro le litre chez Total, dès ce 1er mars 2023. Vous n’aurez donc plus de carburant affiché à plus de 2 euros / litre dans ces stations.

Ce plafonnement s’applique sur tous les carburants. C’est-à-dire : Diesel Premier B7, Diesel Premier B10, SP95-E10, SP95-E5, Superéthanol E85, Excellium diesel et sans plomb 98.

Le démarchage téléphonique va être davantage limité

Publicité

Bonne nouvelle : le démarchage téléphonique à n’importe quelle heure, c’est terminé. Dès ce 1er mars, il est interdit aux démarcheurs de vous appeler le week-end et les jours fériés. C’est également valable en soirée à partir de 20 heures. Pour être précis, ils auront le droit de vous téléphoner de 10 heures à 13 heures, puis de 14 heures à 20 heures, les jours de semaine hors jours fériés.

Une personne ne pourra pas non plus être appelée plus de quatre fois par la même entreprise. Si ces règles sont enfreintes, l’émetteur de l’appel s’expose à une sanction lourde : 75 000 euros pour une personne physique et de 375 000 euros pour une personne morale.

Ce qui change en mars : c’est la fin de la prise en charge à 100 % des tests Covid

Publicité

Autre nouveauté, c’est la fin de la prise en charge à 100 % des tests Covid. C’est-à-dire que vous ne pourrez plus obtenir des tests Covid en pharmacie sans payer. À compter du 1er mars, ils ne seront plus remboursés à 100 %. Seuls les « plus fragiles » continueront à bénéficier de la prise en charge intégrale, d’après la CPAM.

À lire aussi : « A 9 heures, ils étaient déjà en train de boire du rouge » : Les exposants du Salon de l’Agriculture exaspérés par l’attitude des visiteurs

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN