Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Carte bancaire : attention à cette option qui vous coûte un bras… pour rien !

Publié par Justine le 03 Fév 2021 à 10:57

Moyen de paiement recommandé durant la crise sanitaire, la carte bancaire n’est plus seulement utilisée pour payer. Cette dernière est devenue un véritable objet personnalisé qui coûte de plus en plus cher. En effet, de plus en plus de Français souhaitent avoir une carte unique, mais il faut mettre le prix… Peut-être que vous avez l’option sans le savoir !

Carte bancaire originale

>>> À lire aussi : Cette nouvelle carte bancaire révolutionnaire va-t-elle bientôt être dans tous les portefeuilles ?

Vous souhaitez une carte bancaire personnalisée ?

Grâce à la carte bancaire et au paiement sans contact, nous pouvons respecter les gestes barrières, mais également payer nos achats en ligne ! Il est désormais impossible de faire sans ce moyen de paiement, au point même de vouloir personnaliser ce morceau de plastique.

Colorées, métallisées, à l’effigie de personnages de dessins animés ou avec des motifs, les cartes se déclinent en d’innombrables modèles qui ressemblent à leur propriétaire. Toutefois, cette originalité à un prix ! Ces visuels ont un coût qui dépend des banques. Moneyvox rassemble quelques tarifs dont ceux de la Société Générale (entre 14 et 26 € / an), LCL (12,50 €) ou BNP Paribas (12 €).

>>> À lire aussi : Frais bancaires excessifs : ces banques viennent d’être sanctionnées !

Attention au prix de la carte bancaire !

Vous en avez marre d’avoir une carte bancaire en plastique ? Il est possible de la transformer en métal inoxydable en plusieurs couleurs, comme le proposent les néobanques N26, Boursorama ou Qonto. Attention, cette excentricité coûte entre 10 et 17 € / mois tout de même, sans compter les cotisations mensuelles et annuelles.

Vous croyez avoir tout vu ? Sachez qu’une carte en bois va faire son apparition dans les services de la néobanque anglaise TreeCard. Fort heureusement, derrière cette originalité se cache une cause plus profonde. Une partie « des bénéfices seront alloués à la plantation d’arbres dans des zones menacées de déforestation », indique Moneyvox. 

>>> À lire aussi : Banque : l’argent que vous avez sur votre compte bientôt taxé ?

Source : Moneyvox
0