Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Prix de l’essence : la bonne nouvelle qui vient enfin de tomber

Publié par Céline le 13 Mar 2022 à 10:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec la hausse actuellement des carburants, Jean Castex a annoncé une future remise dès le 1er avril de 15 centimes d’euro sur le litre.

Jean Castex dès le 1 avril, 15 centimes de réduction sur le carburant

Image Pixabay

>> A lire aussi : Comment le gouvernement va protéger l’économie française ? Jean Castex répond 

Jean Castex : dès le 1er avril, 15 centimes de réduction sur le carburant !

Le gouvernement va essayer tant bien que mal de limiter la hausse des prix du carburant. En effet, ce samedi 12 mars, Jean Castex a accordé une interview à nos confrères du Parisien. Entretien pendant lequel il a annoncé la mise en place d’une remise de 15 centimes par litre. Et ce pour l’ensemble des Français.

Cette réduction s’appliquera sur l’ensemble des carburants. Elle sera effective dès le 1er avril, et ce, pour une durée de quatre mois. Ce qui signifie si vous faites un plein de 60 litres, vous pourrez économiser 9 euros… Cette mesure coûtera deux milliards d’euros à l’État.

>> A lire aussi : Jean Castex annonce la date de la fin du masque et du pass vaccinal 

Qui est concerné par cette mesure ?

L’ensemble des particuliers et des entreprises sont concernés par cette remise annoncée par Jean Castex. La mesure inclut également les routiers, mais aussi les personnes utilisant des carburants comme notamment les agriculteurs, ainsi que le secteur du BTP et les pêcheurs.

Cette remise se fera directement à la pompe. En revanche, il faut savoir que les prix indiqués sur les totems continueront d’afficher les vrais tarifs du carburant, sans la remise. Ensuite, l’État remboursera les distributeurs de carburants. Jean Castex a annoncé que cette mesure sera applicable jusqu’à la fin du mois de juillet.

>> A lire aussi : Jean Castex au plus mal : le premier ministre en danger

0