Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Chèque énergie, prime de Noël… Quelles aides pouvez-vous obtenir en décembre 2021 ?

Publié par Mia le 08 Nov 2021 à 16:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La fin d’année est souvent synonyme de dépenses avec les fêtes. Toutefois, la période de novembre à mars est également le signe d’aides financières pour les Français. Chèque énergie, prime de Noël, indemnités inflation… On fait le point sur les aides disponibles en décembre 2021. Voici la liste des aides auxquelles vous pouvez éventuellement candidater.

Aides pour décembre 2021 : Prime de Noël, chèque énergie...

>>> A lire aussi : Prix du carburant : Sandrine Rousseau propose d’augmenter le prix de l’essence… Oui oui !

Aides pour décembre 2021 : Place à la prime de Noël

Cette prime annuelle est versée tous les ans à partir du 15 décembre. Cette année, pas d’entorse à la règle. La prime de Noël s’obtient sans effectuer de démarches. Elle est versée par la MSA ou par la CAF. Bien entendu, pour en bénéficier, vous devez entrer dans les catégories adéquates.

Pour avoir la prime de Noël, vous devez faire partie des foyers les plus modestes. De ce fait, en novembre ou décembre 2021, vous devez avoir perçu des allocations de solidarité active (RSA), ou une autre aide sociale (ASS, AER, RFPE…). Si vous entrez dans ces conditions, vous percevrez un montant égal à 152,45 €.

Pour les bénéficiaires du RSA, d’autres facteurs influent sur le montant. L’aide dépend uniquement de la composition de votre foyer. Par exemple, un couple ou un parent touchera 228,67 €. Un foyer composé de 3 personnes recevra quant à lui une aide de 274,41 €. Un foyer de 4 obtiendra 320,14 €. Pour les familles nombreuses, comptez 60 € versés supplémentaire par enfant.

100 € pour les bénéficiaires du chèque énergie

Vous êtes 6 millions à en bénéficier chaque année. Le chèque énergie vous aide à payer vos dépenses énergétiques telles que l’électricité ou le gaz. Ce chèque sera cette année accompagné d’un autre chèque d’un montant de 100 €. Il sera distribué en décembre dans toutes les boites aux lettres des bénéficiaires. Pour l’obtenir, aucune démarche à faire, vous devez simplement faire partie des foyers modestes et avoir déjà obtenu votre chèque énergie en cette année 2021.

Cette année, obtenir le chèque énergie demandait plusieurs conditions. Il fallait donc être un ménage au revenu fiscal de référence annuel inférieur à 10 800 €. Le montant du chèque énergie variait en 2021 entre 48 € et 277 €. Si vous l’avez eu, il ne vous manque plus qu’à ajouter 100 € à votre tableau des aides. Pour savoir si vous êtes éligibles, vous pouvez faire le test sur ce simulateur de chèque énergie.

La prime Macron entre en jeu

Qu’est-ce que c’est cette prime Macron ? Eh bien, cette prime sera accordée aux salariés gagnant moins de trois fois le Smic et est exonérée d’impôt et de cotisations sociales. Elle porte également le nom de la prime exceptionnelle du pouvoir d’achat. Cette aide financière est plafonnée à 1000 € pour les établissements n’ayant pas signé d’accord d’intéressement. Elle se plafonne à 2 000 € pour celles ayant signé un tel accord, « ou dans les entreprises de moins de 50 salariés ou encore pour les travailleurs de la deuxième ligne » .

Cette prime est versée entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022. Seulement, c’est à votre entreprise de décider quand la reverser à ses employés. Vous pouvez donc la recevoir en décembre, comme en février prochain. Les salariés qui touchent 4 768,41 € maximum ou moins sont éligibles à cette prime. Pour savoir si elle vous sera reversée et quand, il faudra vous adresser à votre employeur.

L’indemnité inflation comme aide pour décembre 2021

Chers bénéficiaires du chèque énergie, cette aide est également pour vous. Jean Castex a annoncé cette aide dernièrement suite à la hausse des prix des carburants et énergies. Il s’agit d’une aide exceptionnelle de 100 € délivrée aux actifs, aux demandeurs d’emploi, aux retraités et aux invalides dont les revenus mensuels sont inférieurs à 2 000 € par mois.

Sont aussi concernés :

  • Les personnes bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA)
  • Les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • Les indemnisés de l’allocation adulte handicapé (AAH)
  • Les bénéficiaires de l’allocation de solidarité pour personnes âgées (ASPA ou minimum vieillesse)
  • Les personnes ayant droit à l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI)
  • Au  revenu de solidarité outre-mer (RSO)
  • À la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE)
  • Mais aussi aux ayants droits de l’aide financière à l’insertion sociale et professionnelle (AFIS)
  • Étudiants bousiers, non-boursiers avec APL et en parcours d’insertion

Le versement se fait automatiquement sans la moindre démarche. Soit directement par l’employeur, soit directement par l’organisme de rattachement (Urssaf, Pôle emploi, CAF…). C’est vraiment le bon plan pour décembre.

>>> A lire aussi : Netflix, Smic, Gaz, APL : Tout ce qui change à partir du 1er octobre

0