Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Prix du carburant : Sandrine Rousseau propose d’augmenter le prix de l’essence… Oui oui !

Publié par Jessy le 19 Oct 2021 à 4:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques jours, la hause du prix du carburant fait débat en France. Et si le gouvernement a annoncé la mise en place d’une aide pour les ménages aux faibles revenus, cette hausse ne fait pas plaisir à tout le monde.

Sandrine Rousseau s’est exprimée sur le sujet, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

>>> À lire aussi : « On va leur couper la tête » : un TikTokeur appelle à la décapitation de Marine Le Pen et Eric Zemmour

« Il faut augmenter le prix de l’essence »

Invitée sur le plateau de BFMTV, Sandrine Rousseau est revenue sur la hausse du prix de l’essence. Depuis quelques jours, c’est une augmentation qui fait débat. En campagne pour son parti écologiste, Sandrine Rousseau estime qu’une hausse du prix de l’essence est essentielle. « Il faut un plan d’investissement massif en 5 ans pour pouvoir se passer de l’essence. On subit la hausse sans jamais avoir pris de mesure pour diminuer notre dépendance […] Et oui, ça passe par le fait d’augmenter le prix de l’essence » explique-t-elle, en ajoutant que son parti propose une solution permettant aux Français, à la fin du quinquennat de Yannick Jadot, d’avoir moins de pression sur leurs revenus.

Sandrine Rousseau

>>> À lire aussi : Pendant ce temps là… Emmanuel Macron s’ambiance sur « I Will Survive » après le match de foot caritatif ! (vidéo)

Les entreprises dans le collimateur d’Europe Ecologie Les Verts ?

Finalement, la politique estime que la hausse du prix de l’essence est une nécessité, mais qu’il faut également réagir pour permettre aux Français de ne plus être dépendant de l’essence. Alors que le carburant ne cesse d’augmenter, et a d’ailleurs atteint une augmentation historique, Sandrine Rousseau indique que son parti souhaite s’adresser et agir auprès des entreprises. « Il faut mettre la pression sur les entreprises qui font des profits colossaux, comme Total ou Engie. Leurs bénéfices sont exceptionnels » explique-t-elle sur BFMTV.

De son côté, le gouvernement devrait annoncer des aides financières à la consommation du carburant pour les Français moins aisés. Mais de nombreuses conditions devront être respectées pour pouvoir obtenir cette aide. Une décision qui scindera la France en deux. Récemment, le mouvement des gilets jaunes a repris de l’élan en France.

>>> À lire aussi : Chanel lance son premier calendrier de l’Avent : son prix va vous rendre fou !

0