Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Emmanuel Macron au plus mal : le gros scandale qui vient d’éclater

Publié par Lucas le 12 Mai 2021 à 10:33

Visiblement, Emmanuel Macron n’est pas tout à fait prêt à faire preuve d’une totale transparence. Dans le cadre d’une étude réalisée par une chercheuse en droit, Lucie Sponchiado, le palais de l’Élysée a tout bonnement refusé de communiquer et transmettre les fiches de paie du président de la République, ainsi donc que toutes les informations précises qui s’y cachent.

Une question se pose alors : pourquoi le chef de l’État cherche-t-il à rester si discret ?

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron : Cette deuxième vie qu’il projette s’il n’est pas réélu

Combien ça gagne, un président ?

C’est en tout cas l’objectif de l’étude que souhaite conclure Lucie Sponchiado, une chercheuse spécialisée dans le droit. En effet, celle qui œuvre pour « l’Observatoire de l’éthique », un Think Tank (groupe de réflexion) qui souhaite la transparence des élus, a expliqué qu’au fil des années, le système d’indemnités du président n’a cessé d’évoluer. « Il a été modifié en 2007, puis en 2012, et je souhaitais voir comment cela avait été mis en œuvre concrètement », explique alors la chercheuse.

Essuyant un premier refus de la part de l’Élysée, Lucie Sponchiado, qui maîtrise forcément les rouages des droits en France, décide de se tourner vers la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA). La structure lui donne ainsi raison, tout en ordonnant de ne faire ressortir que les données purement professionnelles, laissant ainsi de côté toutes « mentions relevant de la vie privée, familiale, personnelle et fiscale d’Emmanuel Macron ».

emmanuel macron fiches de paie information

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron : sa véritable personnalité révélée par un homme politique bien connu…

Emmanuel Macron, un non catégorique

Si tout semble réuni pour la chercheuse, rien ne change du côté de l’Élysée et d’Emmanuel Macron. Le président de la République refuse toujours catégoriquement de partager le détail de ses fiches de paie. « Seuls subsistent les éléments déjà publics de cette rémunération. La communication des documents sollicités apparaît donc inutile », répond alors la présidence aux demandes de Lucie Sponchiado. Des refus qui témoignent, selon elle, « d’une mauvaise pudeur à ne pas être transparent sur l’argent public ». Et si Emmanuel Macron avait des choses à cacher ?

>>> A lire aussi : Brigitte Macron : le budget beauté de la Première dame fait scandale !