Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Comment épargner au mieux en 2023 ?

Publié par Romane TARDY le 06 Mar 2023 à 16:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec l’augmentation des prix et l’incertitude en l’avenir, les Français ont tendance à faire évoluer leur façon d’épargner. Ils réfléchissent davantage à leurs placements notamment dans un contexte d’inflation. En 2023, certains optent aussi pour ce que l’on appelle une « épargne responsable » .

La suite après cette publicité

Épargner en temps d’inflation : comment faire ?

En 2022, l’épargne se portait particulièrement bien en France. Les ménages ont mis de plus en plus de côté. Avec l’inflation, la situation s’est compliquée. Toutefois, les Français cherchent toujours à se protéger d’un avenir incertain et à anticiper leur retraite, même s’ils ont parfois moins à placer qu’auparavant à cause du nouveau coût de la vie. Néanmoins, cela fait plus que jamais partie de leurs préoccupations premières.

La suite aprés cette video

Il faut déjà bien choisir où épargner. Certains placements sont plus touchés par l’inflation que d’autres. Si les Français sont très enclins à mettre de l’argent sur leur livret A, ce n’est pas forcément la bonne solution en ce moment. En effet, son taux est périodiquement réévalué. De même, les comptes courants ou à vue ne rapporteront rien. À l’inverse, il vaut mieux aller vers des placements immobiliers, fonciers ou encore l’achat d’actions qui sont de bonnes protections face à l’inflation.

La suite après cette publicité

L’épargne responsable, une bonne résolution

Par ailleurs, les Français trouvent aussi de nouvelles manières d’épargner. Mieux épargner en 2023, c’est aussi épargner de façon plus responsable. Il s’agit d’investir dans l’économie sociale ou solidaire, telles les coopératives, les associations, les syndicats ou fondations, « à forte utilité sociale et environnementale » et à buts non lucratifs ou dans des entreprises qui répondent aux critères ESG.

La suite après cette publicité

Les lettres ESG correspondent en fait à trois critères qui vont prouver l’impact positif de l’entreprise en question sur la société. Chaque lettre correspond à un de ces critères.

  • « E » (environnementaux) : limitation des émissions de CO2, réduction de la consommation d’eau ou d’énergie, gestion des déchets…
  • « S » (sociaux) : dialogue social, respect des salariés et de leur droit, intégration des personnes en situation de handicap, formation du personnel…
  • « G » (gouvernance) : lutte contre la corruption, transparence des comptes et de la rémunération des dirigeants, politique d’égalité des genres au sein des conseils d’administration…

Aujourd’hui, pour réaliser simplement un investissement ESG, il existe des ETF ISR (Investissement Socialement Responsable). Ces trackers labélisés ISR confirment le respect des critères ESG. Selon une étude menée l’an passé par OpinionWay pour l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), plus de 2 Français sur 5 trouvent les placements responsables ou durables intéressants.

La suite après cette publicité

Il existe même des assurances-vie éco-responsables qui sont de plus en plus populaires. Si elle permet de se constituer un capital ainsi que d’une fiscalité avantageuse, cette épargne est très polluante. Elle peut en fait financer des industries qui nuisent à l’environnement. Pour éviter tous ces désagréments, il est donc préférable de choisir de nouveau un investissement ESG pour l’assurance-vie. Cela n’amoindrira pas pour autant le rendement financier.

Maintenant, que vous avez toutes ces informations, à vous d’évaluer comment mieux épargner en cette année 2023 et pourquoi pas de vous lancer dans une démarche bien plus responsable et solidaire !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.