Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Frais bancaires : attention si vous êtes dans ces deux banques…

Publié par Romane TARDY le 16 Juil 2020 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec le plafonnement des frais bancaires, certains clients fragiles voient leur facture s’alléger. Toutefois, toutes les banques ne tiennent pas cet engagement. La Banque de France épingle BNP Paribas et le Crédit Du Nord pour non-respect des engagements pris.

A lire aussi : Assurance vie : cette rumeur qui peut vous coûter très cher !

La Banque de France analyse la baisse des frais bancaires

Le plafonnement des frais bancaires, décidé par le gouvernement, a permis d’aider de nombreux clients fragiles. La Banque de France a évalué 3,4 millions de clients fragiles qui ont vu leurs frais bancaires baisser en 2019 avec une facture moyenne de 255 euros annuelle, soit 16% de moins que l’an passé. Ses clients ont aussi payé 151 euros de frais d’incidents bancaires.

Les banques se sont alors engagés à limiter ces frais d’incidents à 25 euros par mois pour les clients fragiles ou à 200 euros par an pour les clients bénéficiaires d’une offre spécifique. 512 000 clients fragiles en 2019 ont bénéficié de l’offre spécifique, ce chiffre est en hausse de 33% par rapport à l’année précédente.

Certains banques ne respectent pas les engagements

La Banque de France a toutefois identifié des établissements ne respectant pas bien leurs engagements même si cela concerne une minorité de banques. La BNP Paris Réunion et le Crédit du Nord ont révélé « des dispositifs encore en décalage aux engagements pris«  , a pointé la Banque de France. En effet, elle a détecté des erreurs de tarifications et des insuffisances quant au plafonnement de l’intégralité des frais d’incidents bancaires pour les clients fragiles.

Cependant, d’après la Banque de France « ces deux établissements ont toutefois engagé certains plans de remédiation incluant, lorsque cela est nécessaire, un remboursement des frais perçus de manière non justifiée » .

A lire aussi : Boursorama, Hello Bank, N26 : que devient votre argent si elles font faillite ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.