Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Gifi : les « fausses promotions » de l’enseigne font scandale

Publié par Manon CAPELLE le 17 Juin 2020 à 14:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’enseigne française voulait lancer une campagne de promotions pour la réouverture de ses magasins. Toutefois, Gifi semble avoir eu des difficultés d’organisation. 

La suite après cette publicité
promotions déconfinement gifi

>>> À lire aussi : Un ménage touche 3.750 euros par mois d’argent public

Polémique chez Gifi

La suite après cette vidéo

Avec le déconfinement, une grande guerre des promotions s’est peu à peu lancée entre les grandes enseignes. De ce fait, l’enseigne Gifi pensait faire une joli coup de communication en dévoilant -50% sur tous les magasins, soit 700 locaux situés dans l’Hexagone.

La suite après cette publicité

En revanche, l’association 60 Millions de Consommateurs fait constat d’une tout autre réalité. Des problèmes de timing sont survenus ainsi qu’une communication légèrement embellie. Alors cela a conduit la marque dans des situations plutôt complexes avec leurs clients.

Les clients ont rapidement découvert que, bien que l’enseigne annonçait -50%, il s’agissait de simple bons d’achats valables à une date ultérieure. Un client de Fleury-les-Aubray, Sébastien, explique :  « Quand je suis arrivé au magasin de Fleury-les-Aubray, le mobilier de jardin n’était plus en rayon, et le personnel était en train de tout réétiqueter avec des hausses de prix de 20 à 50%. Je trouve ça honteux. »

>>> À lire aussi : Assurance auto : les prix explosent dans ces villes !

La suite après cette publicité

Une hausse des prix ainsi qu’un problème de timing

Pourtant, deux versions sont données et elles sont bien différentes. D’un côté, un employé de Gifi indique les bons d’achats étaient valables à partir du 1er juin. Néanmoins, le week-end auparavant, une augmentation massive des prix des produits auraient été effectuée. L’employé explique une hausse de 35%. 

De son côté, l’enseigne Gifi explique que cette hausse serait plutôt de l’ordre de 3%. Dans un mail interne, Thierry Boukhari, le directeur délégué de Gifi, écrit : « Un ajustement on ne peut plus normal dans le contexte. »

La suite après cette publicité

Alors, la marque aurait été victime d’un problème de timing, notamment avec la fin des promotions sur le mobilier de jardin. De ce fait, 1 400 produits ont retrouvé leur prix normal durant le week-end. Aussi, un bug informatique a engendré un problème de prix sur près de 150 références.

>>> À lire aussi : APL : bientôt une très bonne nouvelle si vous touchez ces aides ?