Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Grosse augmentation de la prime Macron prévue pour 2022

Publié par Alexis P le 03 Mai 2022 à 8:02

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat mise en place par Emmanuel Macron a de forte chance d’augmenter dans l’année qui vient. Elle pourrait tripler afin de compenser la hausse de l’inflation sur le pouvoir d’achat des ménages.

Une prime Macron triplée pour 2022

Le président de la République avait inventé cette prime en réaction aux fortes contestations des gilets jaunes il y a 3 ans. Vraisemblablement, il est prévu que cette rémunération triple dès cette année. Elle était de 1000 euros pour les entreprises de moins de 50 salariés. Cela veut dire que le montant pourrait passer à 3 000 euros. Bonne nouvelle pour les ménages. Cela pourrait être une aide sérieuse pour les foyers touchés par l’inflation sur le pouvoir d’achat que l’on connait actuellement. Par ailleurs certains employeurs doivent 3000 euros à leur salariés, peut-être en faites vous partie.

Ce montant n’est pas compris dans l’assiette des impôts sur le revenu qui plus est. Les salariés qui ne touchent pas un montant excédant trois fois le SMIC y sont éligibles. Cependant cela dépend de son employeur, celui-ci n’est pas contraint de verser cette prime. Ni de la verser dans son intégralité. Cela dépend alors de sa propre volonté. Le montant moyen versé en 2021 était de 500 euros. Emmanuel Macron a évoqué la possibilité même d’imposer le versement de cette prime aux employeurs, mais rien n’est fait pour le moment. On sera tout de même très loin des 2 000 euros de SMIC demandé par la CGT.

se faire enfermer dans un magasin

Une prime et une augmentation de celle-ci sous conditions

Cette rémunération exceptionnelle est, rappelons-le, une prime d’entreprise qui est facultative. Elle dépend pour le moment seulement du bon vouloir de l’employeur. Pour les inciter à procéder à son versement, la prime est exonérée de contributions sociales. Le montant complet est versé au salarié. Pour le moment cette prime ne peut pas excéder 1 000 euros. Ou 2 000 euros pour des cas exceptionnels. Mais il est prévu que ce montant puisse être doublé pour les entreprises de moins de 50 salariés. Le montant pourra alors si la mesure est prise atteindre les 3 000 euros.

Pour avoir le droit à toucher cette prime il faut alors que l’employeur soit volontaire. Mais également que sa rémunération ne soit pas supérieure à trois fois le SMIC. Le montant peut très bien être inférieur au maximum annoncé. A noter qu’il existe également les primes d’usages que peut verser l’employeur comme la prime d’ancienneté, la prime de vacances, la prime de risque, prime de bilan, prime de fin d’année et d’un 13ème mois. Il existe une multitudes de primes. Celle d’Emmanuel Macron n’est pas le seul moyen dont disposent les entreprises pour augmenter les revenus de ses préposés.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.