Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Impôts : la très bonne nouvelle qui vient de tomber pour cette année !

Publié par Manon CAPELLE le 24 Mar 2021 à 18:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le ministère de l’Economie veut aider les travailleurs qui ont du s’adapter au télétravail durant la crise sanitaire. Les allocations versées par votre employeur en 2020 seront exonérées de votre impôt sur le revenu. Explications.

impôt sur le revenu allocations

>>> À lire aussi : Impôts : pas de déclaration de revenus à faire cette année ?

Impôt sur le revenu : des allocations forfaitaires mises en place

Bien que les employeurs peuvent verser des indemnités à ses salariés en télétravail et qu’elles soient exonérées de l’impôt sur le revenu, cela reste insuffisant pour le ministère de l’Economie. En effet, face aux dépenses des Français liés au télétravail, le ministère de l’Economie souhaite faire un geste.

De ce fait, les allocations versées en 2020 par les employeurs au titre du télétravail vont être exonérées d’impôt sur le revenu. Toutefois, l’exonération n’est pas plafonnée si le remboursement des frais est réalisé à partir de factures. « Pour faciliter la démarche des contribuables, des modalités particulières sont définies pour les allocations forfaitaires« . Ces allocations forfaitaires seront de l’ordre de 2,50 euros par jour, au maximum, soit 50 euros par mois et 550 euros par an.

>>> À lire aussi : Impôts locaux : ces villes dans lesquelles ils explosent !

Un changement insuffisant selon le syndicat de la DGFIP

De plus, Bercy a précisé que, dès le début du mois de mars, « les frais courants généralement nécessités par l’exercice de la profession, qui comprennent notamment les frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail et les frais de restaurations » ne seront pas concernées par cette exonération.

Ainsi, lorsque l’on met en pratique cette exonération, votre feuille d’impôt ne devrait pas subir de gros changements. Le Monde est très clair : ces indemnités ne prévoient « pas grand chose de nouveau ».

Cependant, le syndicat de la DGFIP, Solidaires finances publiques, juge que « 2,50 euros par jour de télétravail, (cela) semble peu élevé, notamment au sein des zones tenues en matière immobilière ».

>>> À lire aussi : Impôts : vous serez nombreux à avoir droit à une belle baisse cette année… voici pourquoi !

0