Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Impôts 2022 : Dernier jour ! Que risquez vous si vous déclarez vos revenus en retard ?

Publié par Gabrielle Nourry le 24 Mai 2022 à 16:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous pouvez déclarer vos revenus depuis le 7 avril. Attention, si vous ne l’avez pas encore fait, la date limite approche. Pour certains départements, le 24 mai est le dernier jour pour remplir sa déclaration. Si vous ne respectez pas le délai, vous risquez de lourdes sanctions.

impots

Dernier jour pour remplir votre déclaration de revenus 2022

Attention, c’est le jour J pour les résidents de plusieurs départements. Il ne reste plus que quelques heures aux contribuables de la zone 1 pour déclarer leurs revenus en ligne sur le site des impôts. Alors que le fisc a récemment lancé une alerte à l’arnaque, la première date limite de déclaration des impôts 2022 sur les revenus 2021 est fixée au mardi 24 mai à minuit.

Quels sont les départements concernés ? Tous ceux qui habitent dans les départements compris entre l’Ain (01) et la Corrèze (19). Pas de panique si vous faites partie d’une autre zone, vous avez encore le temps. Les départements compris du 20 au 54 (y compris la région Corse) ont jusqu’au 31 mai.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les contribuables des départements du 55 aux 974/976 ont jusqu’au 8 juin. Si vous déclarez vos revenus en version papier, la date initialement prévue au 19 mai a été repoussée au 31. Il vous reste donc quelques jours.

Que risquez vous en cas de déclaration tardive ?

Si vous lisez cet article, c’est peut-être parce que vous avez oublié de remplir votre déclaration de revenus. Dans ce cas, que risquez-vous ? Si vous êtes éligible à la déclaration automatique, votre déclaration sera validée même si vous ne l’avez pas consultée.

La situation est différente pour les contribuables qui déclarent en ligne ou sur papier. La facture risque de rapidement grimper si vous dépassez la date limite. Si vous remplissez votre déclaration avant de recevoir une mise en demeure, votre impôt sera majoré de 10 %.

Le surcoût passe à 20 %, si vous déposez votre déclaration dans les 30 jours qui suivent la mise en demeure. Au-delà de ce délai, votre impôt sera majoré de 40 %. Si vous êtes non imposable, vous ne pouvez pas être majoré mais vous risquez une amende de 150 euros. Un conseil : si vous lisez ces lignes avant minuit, ne traînez plus et déclarez vos revenus. Remplissez-la bien afin de payer moins d’impôts.