Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Impôts : attention, oublier de déclarer cryptos et NFT peut vous coûter très cher !

Publié par La rédaction le 24 Avr 2023 à 6:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

L’heure de la déclaration des impôts sur le revenu de l’année 2022 a sonné ! Depuis quelques jours, des millions de Français ont reçu le top départ d’un moment dont ils se passeraient bien.

La suite après cette publicité

Cependant, il s’agit d’une manœuvre à réaliser avec la plus grande des vigilances… D’autant plus pou ceux qui possèdent des cryptomonnaies ou encore des NFT. Oublier de les déclarer, c’est se risquer à devoir régler une amende… de 10.000 euros !

>>> À lire aussi : Impôts 2023 : pourquoi vous ne recevrez pas de déclaration papier dans votre boîte aux lettres ?

Les impôts pointent le bout de leur nez

La suite après cette publicité

C’est un moment que beaucoup redoutent, tant il est nécessaire de se concentrer pour ne rien oublier. En effet, déclarer ses revenus dans le cadre des impôts n’est jamais un moment agréable, mais il faut bien y passer. Et en général, rien n’échappe aux finances publiques qui se font un malin plaisir de rattraper ceux qui auraient été tentés de s’écarter du droit chemin.

Si certains trichent parfois avec préméditation, d’autres se font simplement avoir par le simple fait… qu’ils oublient. Mais attention, cette petite erreur peut souvent coûter très cher !

Le meilleur des exemples est probablement celui des cryptomonnaies ou encore des NFT. Ces nouvelles monnaies, dans lesquels beaucoup commencent à investir, doivent impérativement figurer sur la déclaration d’impôts. Sinon, ça peut provoquer une amende allant jusqu’à 10.000 euros !

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Pourrez-vous bientôt payer vos courses en cryptomonnaie ?

impôts impôt fraude autoentrepreneur

Déclarer ses cryptomonnaies et NFT

Aux yeux de la loi, les cryptomonnaies en tous genres et NFT représentent des actifs imposables. Il est donc nécessaire, chaque année, de les inscrire sur la déclaration d’impôts.

La suite après cette publicité

Qu’ils progressent financièrement ou qu’ils restent nuls, les finances publiques souhaitent garder un œil sur leur état pour éventuellement taxer ceux qui commenceraient à faire fortune. Une volonté plus que compréhensible de la part de l’État, chaque gain d’argent réalisé devant servir à son niveau à enrichir le pays.

Vous êtes ainsi prévenus : n’oubliez pas de déclarer vos cryptomonnaies à l’heure de réaliser votre déclaration d’impôts sur le revenu pour l’année 2022 !

>>> À lire aussi : Impôts : après avoir fraudé et obtenu 30 000 euros à tort, il se dénonce

Source : Les Échos