Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Supermarchés : Mauvaise nouvelle pour les clients

Publié par Gabrielle le 28 Mar 2022 à 15:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le magazine 60 millions de consommateurs alerte les consommateurs au sujet d’une forte hausse des prix sur les produits alimentaires. Une augmentation encore plus brutale est attendue ces prochaines semaines. Il est cependant possible de limiter l’inflation selon les marques que vous choisissez.

inflation

>>> À lire aussi : Pénuries dans les supermarchés : ces produits qui pourraient être rationnés à cause de la guerre en Ukraine

Les vidéos du jour à ne pas manquer

L’inflation des produits alimentaires

Le magazine 60 millions de consommateurs a lancé un Observatoire de l’inflation. De son côté, l’institut NielsenIQ a collecté les données de 10 000 points de vente de la grande distribution. Alors que les prix des matières premières et de l’énergie sont en hausse depuis la reprise économique suite à la pandémie de Covid-19, la guerre en Ukraine aggrave la situation.

Après la flambée des prix du carburant, c’est au tour des produits alimentaires de subir une inflation. Le magazine 60 millions de consommateurs a déterminé un panier-type de 31 produits de première nécessité. Le constat est sans appel : en février 2022, le prix du panier a grimpé de 2,44 % par rapport à février 2021.

Selon Lionel Maugain, journaliste spécialisé en charge de l’Observatoire de l’inflation, de nouvelles augmentations sont à prévoir. « On est qu’au début de l’inflation. On s’attend à de très fortes hausses dans les semaines qui arrivent » , a-t-il indiqué.

Quels produits ont le plus augmenté ?

L’inflation touche davantage les marques les moins chères. « On a déjà vu de fortes hausses sur les premiers prix et les marques de distributeurs qui ne sont pas soumis aux accords de négociation commerciale des marques nationales » , explique Lionel Maugain.

Les pâtes sont le produit alimentaire le plus touché par la hausse des prix, avec une hausse de 42,50 % pour les premiers prix, 14,70 % pour les marques de distributeurs et 8,60% pour les marques de fabricant. Le deuxième aliment le plus impacté par l’inflation est l’huile.

Les huiles premiers prix ont augmenté de 11 %, celles des marques de distributeurs de 3,80 % contre 1,30 % pour les marques de fabricant. Autre produit fortement touché par l’inflation : le café torréfié avec +12 % pour les premiers prix, +4,40 % pour les marques de distributeurs et +1,80 % pour les marques de fabricant.

>>> À lire aussi : Le chèque énergie 2022 arrive ! Allez vous le recevoir ?

0