Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Livrets d’épargne : combien peut-on en avoir au maximum ?

Publié par Justine le 30 Juil 2020 à 14:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec l’épidémie de Coronavirus suivie du confinement, le taux d’épargne moyen des Français a explosé. Le plus utilisé reste sans conteste le livret A, mais de nombreux autres livrets d’épargne existent sur le marché ! Lesquels faut-il choisir et combien peut-on en avoir au maximum ? Faisons le point.

que savez-vous sur les livrets d'épargne ?

>>> À lire aussi : Impôt sur le revenu : la très mauvaise blague du gouvernement pour la fin de l’année…

Ce qu’il faut savoir sur les livrets d’épargne

Pour mettre de l’argent de côté en toute sérénité, il existe plusieurs livrets d’épargne tels que le Livret A, l’épargne populaire, logement ou encore retraite. Ces derniers proposent de réaliser des placements à court, moyen ou long terme et sont divisés en deux catégories : les livrets réglementés et les non-réglementés.

La première catégorie obéit « à des conditions financières fixées par la loi » et n’est pas imposable, rappelle Empruntis. Le gouvernement rappelle les conditions et caractéristiques de chaque livret :

  • Livret A et Le livret de développement durable et solidaire : « un seul livret par contribuable ou un livret pour chacun des époux ou partenaires de pacs soumis à une imposition commune » ;
  • Livret d’épargne populaire : « L’ouverture d’un LEP est soumise à un plafond de revenus. Il n’est possible de détenir qu’un seul LEP par contribuable ou 2 LEP par foyer fiscal » ;
  • Le livret jeune : « produit réservé aux jeunes de 12 à 25 ans. Un seul livret par personne » ;
  • Compte épargne logement et Plan épargne logement : un seul par personne.

Toutefois, il est tout à fait possible de cumuler plusieurs livrets de différentes catégories !

>>> À lire aussi : Livret A : cette révélation sur l’utilisation que vous ne soupçonniez pas !

Livrets d’épargne et banques en ligne

Les livrets non-réglementés au contraire, sont imposables, mais sont plus avantageux. Ils proposent un plafond de dépôt plus élevé, un taux de rémunération supérieur et une souscription ouverte à tous. Ils sont pas ailleurs cumulables, même s’ils appartiennent à la même catégorie.

Concernant les banques en ligne, il est possible de cumuler des livrets d’épargne dans plusieurs établissements bancaires. Ces dernières proposent désormais de nombreux produits d’épargne non-réglementés. Veillez toutefois à vous renseigner auparavant sur les conditions de chaque banque et les comparer avant de souscrire à une promotion.

>>> À lire aussi : Ce super crédit d’impôt à côté duquel vous ne devez pas passer !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER