Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Carrefour : des pommes de terre vendues 7 fois plus cher d’une semaine à l’autre dans un supermarché ?

Publié par Manon CAPELLE le 15 Avr 2020 à 18:07

Cette publication Facebook a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Les internautes se sont offusqués de voir que le prix des pommes de terre avait grimpé de 1,39€ à 7,50€ le kilo. Toutefois, il y a une explication derrière tout cela.

pomme de terre prix

>>> À lire aussi : Impôts 2020 : les nombreuses nouveautés de la déclaration des revenus 2019 que vous devez absolument connaitre

Une indignation infondée sur le prix au kilo de pommes de terre

« Faites-leur de la pub : chez Carrefour, le prix au kilo des pommes de terre passe de 1,39€ à 7,50€ en une semaine… » a écrit la page Les Agriculteurs de France. Les internautes sont rapidement montés au créneau. On peut notamment lire : « Des voleurs et rien pour les producteurs » ou encore « Ils se gavent, c’est des ordures, profitez de la période, c’est honteux. »

En réalité, la photo est trompeuse. Même si les deux étiquettes comportent la même mention « pomme de terre primeur », ce sont bel et bien deux produits différents. La direction du magasin Carrefour a pris la parole : « Il y a une semaine, on a décidé d’arrêter une variété de pommes de terre primeur plus ordinaire, la Celtiane, qui n’était pas locale, pour faire de la pomme de terre de l’île de Ré, car elles viennent d’arriver sur le marché. » En effet, l’enseigne Carrefour ne se situe qu’à 80 kilomètres de l’île de Ré.

>>> À lire aussi : Val-de-Marne : une femme retrouvée morte carbonisée, le mari en garde à vue

Le gérant du magasin se justifie et prouve sa bonne foi

Ainsi, sur la première étiquette, le prix au kilo s’élevant à 1,39€ correspond à l’ancienne variété de pommes de terre. Elle était vendue jusqu’au 4 avril, a confirmé le gérant du magasin.

La seconde étiquette, qui indique un prix de 7,50€ le kilo, est correspondante aux pommes de terre de l’île de Ré. D’après la direction du magasin a expliqué que cette variété est « plus chère car c’est le début de saison et de sa petite production. » 

Pour conclure, le gérant du magasin a souhaité prouver sa bonne foi. En envoyant une photo de son étalage à l’AFP, il a souligné : « Nous avons toujours en vente une variété de pommes de terre basique, la Agata, à 1,39€ le kilo. »

>>> À lire aussi : Hécatombe à la Poste : pourquoi le service ne risque pas de s’améliorer

Source : AFP

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.