Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Retraite : vous avez peut être une retraite supplémentaire sans le savoir !

Publié par Manon CAPELLE le 24 Juin 2020 à 5:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une proposition de loi doit être examinée à partir de ce 22 juin 2020 à l’Assemblée nationale. Cette dernière vise à mieux informer les retraités sur leurs contrats de retraite supplémentaire dont ils sont bénéficiaires. Aussi, cela leur permettrait de récupérer les sommes qui leur sont dues.

La suite après cette publicité
retraite épargne supplémentaire

>>> À lire aussi : Impôts : Si vous connaissez un fraudeur, cela peut vous rapporter très gros !

Une proposition de loi doit être examinée

La suite après cette vidéo

Daniel Labaronne est à l’initiative de ce texte de loi. Il explique l’importance de lutter contre le risque de déshérence des contrats de retraite supplémentaire. « En raison de certaines de leurs caractéristiques (absence de terme, sortie en rente, etc.), ces contrats sont passés entre les mailles du filet de la loi Eckert », explique le député. Pourtant, le problème de désinformation des assurés a persisté malgré cette loi Eckert ainsi que la Loi Pacte.

La suite après cette publicité

À partir de ce constat, Daniel Labaronne souligne le fait qu’il soit possible d’avoir de l’argent de côté sans le savoir. Il explique : « Le problème concerne surtout des contrats souscrits par des entreprises pour leurs salariés, sans les en informer précisément. »

>>> À lire aussi : Hallucinant ! Au Moyen Âge, la peine pour le meurtre d’un esclave était de 35 sous

Elle vise à mieux informer les retraités sur les contrats de retraite supplémentaire

La suite après cette publicité

Alors, comment cette proposition de loi réglerait-il le problème? Le député indique que cela se mettrait en place sur la durée. Néanmoins, la première phase de ce texte serait principalement de « faire remonter les informations dont elles disposent vers un tiers de confiance, le groupement d’intérêt public Union Retraite. »

Ensuite, le financement d' »une large campagne de communication » viendrait compléter le texte dans un second temps. Cela vise à « encourager les intéressés à consulter leur Compte Retraite. »

Enfin, les entreprises devront « informer correctement leurs salariés » et particulièrement « ceux qui les quittent. » Cette proposition de loi, si elle est acceptée, sera disponible au début du second semestre de 2021. Le député, Daniel Labaronne, espère qu’elle le sera, au plus tard, au 1er janvier 2022.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Le montant de vos impôts pourrait finalement… exploser littéralement !

Source : Money Vox

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.