Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Depuis le déconfinement, les recherches immobilières explosent, notamment dans certaines régions

Publié par Manon CAPELLE le 07 Juin 2020 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une enquête réalisée par le groupe PAP montre que les recherches immobilières n’ont jamais été autant consultées que depuis la fin du confinement. Certaines régions pourraient voir leurs prix flamber en raison de la demande.

La suite après cette publicité
immobilier recherches départements prix hausses

>>> À lire aussi : La SNCF fait une grande annonce ! Si vous vouliez voyager cet été, vous allez être ravis !

Certains départements connaissent une explosion des recherches immobilières

La suite après cette vidéo

Entre le 11 et le 25 mai, des records de fréquentation ont été battus sur le site PAP. Par rapport à la même période en 2019, une hausse de 38% a été recensée. Il est encore trop tôt pour savoir si ces recherches immobilières se transformeront en achat. Cependant, si c’est le cas, les prix pourront flamber dans certaines régions de France. 

La suite après cette publicité

« La ruée vers des maisons ou biens spacieux, aérés et à la campagne est bel et bien là », résume le groupe PAP. En effet, les citadins, longtemps privés d’espaces et de verdure, ressentent un besoin de se mouvoir dans des maisons autour des grandes agglomérations.

Notamment les Parisiens qui semblent vouloir des maisons avec de l’espace et de la verdure. En Ile-de-France, les recherches de biens explosent sauf à Paris où elles chutent de 12%.

>>> À lire aussi : Impôt sur le revenu : faites vous partie des grands gagnants du nouveau calcul ?

La suite après cette publicité

Les Franciliens souhaitent de l’espace et de la verdure

Trois zones ont particulièrement fait l’objet de recherches. Tout d’abord, le triangle entre Nice, Lyon et la Suisse. Aussi, la Côte Atlantique Sud avec les Landes, les Pyrénées-Atlantique ainsi que la Dordogne ont été beaucoup recherchés. En dernier, les départements aux alentours de Paris sont de plus en plus prisés.

« En avril, les recherches étaient plutôt concentrées sur les départements de vacances », indique Corinne Joly, la présidente de PAP. Elle explique que « le marché s’est rationalisé. On observe aussi que des départements autour de Paris sont de plus en plus prisés par les Franciliens, tel que l’Yonne, l’Eure, le Pas-de-Calais ou le Nord. »

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Bretagne : elle achète un jeu à gratter à 5€ et repart avec une somme impensable !

Source : Capital 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.