Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

SFR devant la justice ! Cette offre accusée d’être frauduleuse

Publié par Justine le 12 Mai 2021 à 19:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques mois, les abonnés de l’offre RED de SFR subissent de nombreuses augmentations de leur forfait. N’arrivant pas à se faire entendre ni à obtenir raison, l’UFC-Que Choisir s’empare du dossier et porte plainte contre l’opérateur téléphonique.

La suite après cette publicité
SFR dans le viseur de l'UFC-Que Choisir

>>> À lire aussi : SFR dans la tourmente : des abonnés RED ont décidé de ne pas se laisser faire !

SFR accusé de pratiques trompeuses

La suite après cette vidéo

Les milliers d’abonnés du forfait Red by SFR sont tombés des nues au fil des mois. Alors que le forfait devait être (et rester) accessible, le montant a augmenté sans que les utilisateurs ne puissent dire quoi que ce soit. En effet, les abonnés devaient soit accepter les augmentations successives (entre septembre et décembre 2020) situées entre 30 et 75 %, soit rompre leur contrat avec SFR. 

La suite après cette publicité

Finalement les prix cassés « garantis à vie » promis dans les publicités partagées entre janvier 2018 et décembre 2019 n’étaient qu’illusion dénonce l’UFC-Que Choisir. Ces derniers ont décidé de porter plainte devant le Tribunal judiciaire de Paris pour pratiques commerciales trompeuses.

>>> À lire aussi : Attention à ce numéro de téléphone qui peut vous coûter très cher !

SFR devant la justice

La suite après cette publicité

L’UFC-Que Choisir explique son geste : « Pour l’UFC–Que Choisir, les pratiques mises en œuvre par SFR sont clairement trompeuses : SFR a sciemment induit les consommateurs en erreur en faisant du maintien dans le temps du prix initial des forfaits RED by SFR l’argument massue pour convaincre les consommateurs de grossir les rangs de ses abonnés ».

L’objectif de cette plainte est d’indemniser les abonnés et faire condamner SFR. L’association des consommateurs compte bien continuer à épingler ce type de pratique puisqu’elle s’intéresse aux autres opérateurs qui ne semblent pas « se préoccuper du caractère trompeur de leurs pratiques au vu des gains financiers obtenus ». Si vous n’êtes pas satisfait de votre opérateur, sachez qu’il est tout à fait possible d’en changer rapidement et facilement.

>>> À lire aussi : Bouygues, SFR, Free, Orange : quels sont les opérateurs où il y a le plus de résiliations ?

La suite après cette publicité
Source : Capital

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.