Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Art

Cette banane scotchée à un mur vaut des milliers de dollars, et connaît un triste destin (Vidéo)

Publié par Justine le 10 Déc 2019 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’art est plein de rebondissements ! Une simple banane scotchée au mur a été estimée à 120.000 dollars, et mangé par un visiteur ! Cette drôle d’histoire existe grâce à 2 artistes contemporains. Découvrez la vidéo de l’artiste juste ici :

>>> À lire aussi : Un graffiti de pénis de l’époque romaine a été découvert : les hommes font des dessins puérils depuis toujours !

Une banane vendue à un prix exorbitant

L’artiste Maurizio Cattelan a décidé qu’une banane collée au mur par un ruban adhésif gris aurait beaucoup de succès. Il n’a pas eu tort ! Contre toute attente, cette oeuvre est estimée à pas moins de 120.000$ et a rapidement été vendue à un collectionneur français.

Appelée « The Comedian« , cette oeuvre n’aura pas fait long feu… Exposée à Miami dans le cadre d’une exposition d’art contemporain, un visiteur n’a pas eu peur de s’attaquer à l’œuvre dans le but de la détruire. Il a même eu l’audace de filmer son acte dans une vidéo postée sur Instagram ! On le voit décoller la banane du mur, la peler et la manger en rigolant.

>>> À lire aussi : Cet homme découvre une pépite d’or estimée à un prix exorbitant

« Il n’a pas détruit l’oeuvre »

Ce visiteur rebelle s’appelle David Datuna et se décrit comme un artiste américain d’origine géorgienne installé à New-York. Selon lui, il était en pleine « performance artistique » qu’il a intitulé « Hungry Artist« . Bien évidemment, la sécurité est intervenue et l’a fait sortir.

Selon la galerie Emmanuel Perrotin, « Il n’a pas détruit l’oeuvre. La banane c’est l’idée« . Plus simplement, la banane est vouée à être remplacée régulièrement pour éviter que le fruit ne pourrisse et ne dégrade l’oeuvre. 15 minutes après le méfait de David Datuna, une nouvelle banane était de nouveau scotchée au mur !

Le directeur des relations entre les musées, Lucien Terras a conclu l’affaire : « Cela a amené beaucoup de tension et d’attention sur l’installation et nous ne sommes pas fervents du spectacle« . À bons entendeurs !

>>> À lire aussi : Un artiste vend une vraie banane scotchée sur un mur pour la somme de 120 000 dollars

0