Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Astuces

Pourquoi est-ce qu’on a besoin de se couvrir quand on dort ?

Publié par Claire JONNIER le 30 Jan 2021 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Même au beau milieu de la canicule, 65 % des Français ont besoin de se couvrir de draps ou d’une couette pour dormir. Une habitude qui peut faire sourire et qui pourtant, prend ses racines dans un sentiment très archaïque et qui vise à se sentir avant tout en sécurité. Alors pourquoi est-ce qu’on a besoin de se couvrir quand on dort ? Réponse !

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Insomnie : cette boisson VIVEMENT conseillée par les scientifiques peut vraiment vous aider !

Se couvrir quand on dort : un véritable rituel !

La suite après cette vidéo

Certaines personnes ne peuvent absolument pas se passer de draps ou d’une couette. Et même en été, en pleine canicule, impossible pour eux de faire l’impasse. En effet, selon une enquête réalisée par Opinion Way, 65 % des Français seraient dans ce cas.

La suite après cette publicité

Il faut dire que le bouleversement des habitudes entraînerait irrémédiablement un manque de sommeil avec des conséquences que l’on connaît : fatigue intense, irritabilité, problèmes de concentration et même parfois, dépression. Mais d’où vient cette petite manie de vouloir absolument se couvrir quand on dort ? Et bien c’est la psychologie qui peut nous éclairer quant à ce petit rituel bien plus archaïque qu’on ne pourrait le penser !

pourquoi-est-ce-quon-a-besoin-se-couvrir-quand-on-dort

Une habitude à aller rechercher du côté de l’enfance

Lorsque notre cerveau se met en veille, il a pour habitude de faire chuter la température du corps. C’est ce qui explique notamment pourquoi on a besoin de se couvrir quand on dort. En effet, cela permet automatiquement de réguler la température et donc, les cycles du sommeil.

La suite après cette publicité

Mais ce n’est pas tout ! En effet, il y a également un facteur psychologique qui entre en jeu et qu’il faut notamment aller rechercher du côté de l’enfance. À cette époque, se couvrir pour dormir était souvent synonyme de sécurité puisqu’on se sentait forcément à l’abri tout au fond de notre lit pour se protéger des monstres, du noir et du silence. Au-delà de ça, c’est également ce qui nous fait ressentir des sensations archaïques du temps où nous étions encore dans le ventre de notre maman. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que certains s’endorment systématiquement en position fœtus !

>> À lire aussi : Dormir avec son chien ou son chat peut soigner vos insomnies !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.