Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Jean-Luc Godard, le monstre du cinéma français, est décédé

Publié par Romane TARDY le 13 Sep 2022 à 11:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Qui ne connait pas Jean-Luc Godard ? Le cinéaste franco-suisse a marqué l’histoire du septième art lors du mouvement de la Nouvelle Vague. Pierrot Le fou, A bout de souffle sont ses oeuvres cinématographiques emblématiques. Malheureusement, on vient d’apprendre son décès ce matin.

Publicité

Jean-Luc Godard, une figure emblématique de la Nouvelle Vague

Terrible nouvelle ! Après la mort d’une célèbre chanteuse française, les proches du réalisateur Jean-Luc Godard viennent de communiquer son décès à Libération. Le monstre du cinéma français avait 91 ans. Si on connait tous son nom, qui était-il vraiment ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Né le 3 décembre 1930 à Paris, il est le deuxième d’une famille de quatre enfants. Son père était médecin et sa mère était issue d’une riche famille protestante. Malheureusement, en 1954, cette dernière a perdu la vie.

Publicité

Jean-Luc Godard est alors tombé dans la cleptomanie et s’est éloigné de sa famille. Finalement, il a rapidement trouvé sa voie vers le cinéma. L’année de son bac, il avait déjà son premier scénario. C’est en 1960 que tout s’est concrétisé avec son premier long-métrage A bout de souffle. Le film est devenu emblématique que ce soit pour son réalisateur que pour l’acteur qui le portait, Jean-Paul Belmondo. L’acteur, aujourd’hui disparu, y interprétait un jeune malfrat tombé amoureux d’une étudiante américaine vivant à Paris.

Dans son travail, Jean-Luc Godard a rompu avec les méthodes traditionnelles et a lancé le mouvement de la Nouvelle vague. Cette mouvance rejette le cinéma de studio, enfermé et veut laisser plus de place à l’authenticité du récit et à la liberté créative des réalisateurs. Jean-Luc Godard a été rejoint dans ce mouvement par François Truffaut, Claude Chabrol ou encore Alain Resnais.

jean-luc godard
Publicité

Un succès fulgurant et récompensé

Jean-Luc Godard a enchaîné les tournages et raflé en 1965 l’Ours d’Or au festival du film de Berlin pour Alphaville. Après une pause suite à un accident de moto, il est revenu dans les années 80 avec notamment Sauve qui peut, qui a été un véritable succès.

En 2018, le réalisateur s’était lancé dans un film expérimental : Le Livre d’Images. Ce long-métrage était composé d’extraits de films, de photos, de tableaux ou de dessins. Il a obtenu une Palme d’or spéciale pour ce dernier.

Publicité

On ne l’oubliera jamais, qu’il repose en paix.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN