Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Tom Cruise : un travailleur acharné ? Il n’a jamais pris un seul jour de congé !

Publié par Camille Lepeintre le 23 Mai 2022 à 19:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tom Cruise est bien des choses ! Si on le savait gentleman lorsqu’il se trouve en présence d’une véritable princesse, il serait également obsédé par son travail. En effet, selon ses déclarations à Bella Magazine, il n’aurait jamais pris de jours de congés !

Tom Cruise passion du travail

Tom Cruise ne vit que pour son travail

Celui qui a récemment monté les marches du Festival de Cannes, et qui s’est vu honorer par la Patrouille de France, n’a jamais eu de période creuse. Dans sa carrière professionnelle, il a toujours accumulé les projets de cinéma, variant blockbusters, films d’action ou films de science-fiction. Mission Impossible (1996, 2000, 2006, 2011, 2015, 2018), Edge of Tomorrow (2014) , Oblivion (2013), cette année il revient dans le second opus du cultissime Top Gun. En pleine promotion du film, il est revenu sur son train-train quotidien très actif, lors d’une interview avec Bella Magazine : « Ça, c’est un jour de congé pour moi, parce que je ne tourne pas ! Je me détends là, en vous parlant. Je n’ai pas de jours de congés » .

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Une vie qui lui convient parfaitement selon ses dires : « Je suis un privilégié, je suis chanceux. J’ai passé ma vie sur les plateaux de tournage et à voyager, et c’est ce que j’ai toujours voulu faire. Donc pour moi, ce n’est pas du travail. Je vis un rêve » .

Quand Tom Cruise passe incognito dans les salles de cinéma

Comme tout fan de cinéma qui se respecte, Tom Cruise n’est pas seulement un passionné d’aviation, comme il l’a prouvé lors de l’avant-première du film à Los Angeles. Son divertissement préféré reste le visionnage d’un bon film dans les salles de cinéma. Le plus improbable ? Il le fait sans privatiser la salle. Comme tout le monde, il se joint à la foule pour profiter au mieux de la cohésion du public. Son stratagème est infaillible, il a déclaré qu’il « mettait une casquette » pour « se glisser dans un fauteuil pour voir les films » .

Et comme beaucoup de cinéphiles, ce qu’il préfère ce sont les quelques minutes avant que ne débute la séance : « J’aime voir les bandes-annonces » , il a indiqué que cela lui permettait de « comprendre ce qu’aime le public » . Pour lui : « Aller au cinéma, c’est partager une expérience, quelle que soit notre culture ou langue » . L’acteur défend bien ses couleurs.

0