Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Tournage de « Rust » : Alec Baldwin face à la justice pour son tir mortel

Publié par Killian Ravon le 10 Juil 2024 à 21:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’acteur Alec Baldwin, star bien connue du grand écran, se retrouve aujourd’hui devant le tribunal de Santa Fe pour un procès très médiatisé. À partir de ce mardi 9 juillet 2024, il sera jugé pour homicide involontaire suite au tir mortel qui a couté la vie à Halyna Hutchins.

La suite après cette publicité

Directrice de la photographie, sur la production du film « Rust ». Ce drame, survenu en octobre 2021, a profondément choqué le monde du cinéma et soulevé de nombreuses questions sur la sécurité des plateaux de tournage.

Alec Baldwin procès

Matthieu Delormeau et Capucine Anav Matthieu Delormeau (50 ans) arrêté après une transaction de cocaïne, Capucine Anav br […] Matthieu Delormeau (50 ans) arrêté après une transaction de cocaïne, Capucine Anav brise le silence

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

L’audience est attendue pour durer une dizaine de jours. Baldwin, âgé de 66 ans, risque jusqu’à 18 mois de prison s’il est reconnu coupable. Sa défense a tout tenté pour faire annuler le procès, en vain. Il sera jugé pour avoir utilisé une arme censée être chargée à blanc. Mais qui contenait en réalité un projectile fatal, entrainant la mort d’Halyna Hutchins et blessant le réalisateur Joël Souza.

Les responsabilités en question

L’accusation pointe du doigt non seulement la négligence de l’armurière du film. Hannah Gutierrez-Reed, mais aussi le comportement d’Alec Baldwin sur le plateau. Le comédien, également producteur du cinéma, aurait exercé une pression énorme sur l’équipe pour terminer le tournage au plus vite. Compromettant de cette façon les mesures de sécurité. Les procureurs affirment que Baldwin « hurlait à plusieurs reprises » sur les membres de l’équipe. Créant une atmosphère de travail sous tension.

La suite après cette publicité

D’un autre côté, Baldwin nie catégoriquement avoir appuyé sur la détente, une version que le parquet considère comme « absurde ». Une expertise du FBI a conclu que le pistolet n’aurait pas pu tirer sans une manipulation sur la détente. Mettant ainsi à mal la défense de l’acteur. Les avocats contestent cependant cette expertise, exprimant que le FBI a endommagé des composants du révolver lors de ses tests.

alec baldwin confidences tir

Image illustration, le comte de monte-cristo va sortir un vendredi et pas un mercredi. Pourquoi Le comte de Monte-Cristo avec Pierre Niney sort un vendredi au cinéma ? Pourquoi Le comte de Monte-Cristo avec Pierre Niney sort un vendredi au cinéma ?

La suite après cette publicité

Hollywood en émoi après l’accident du film Rust

L’affaire a suscité une vive émotion à Hollywood, où les associations de comédiens craignent un précédent historique. Le SAG-AFTRA, principal syndicat, a souligné que « le travail d’un acteur n’est pas d’être un expert en armements ». Cette position reflète une préoccupation croissante sur la responsabilité des interprètes en matière de sécurité des armes à feu sur les plateaux de tournage.

Depuis l’incident, le développement de « Rust » a été complété dans le Montana, mais la pellicule n’est toujours pas sortie. Matthew Hutchins, veuf de Halyna Hutchins, a été promu producteur exécutif du film et a mis fin aux poursuites civiles contre Baldwin, qualifiant la mort de sa femme de « terrible accident ».

La suite après cette publicité
Affaire Baldwin : la vidéo des derniers instants avant la mort d'Halyna Hutchins dévoilée

liste acteurs La liste des 10 noms d’acteurs et producteurs du cinéma Français accusés du pir […] La liste des 10 noms d’acteurs et producteurs du cinéma Français accusés du pire fait trembler la France […]

Une affaire qui pourrait tout changer

La suite après cette publicité

Le procès pour homicide involontaire est bien plus qu’une simple affaire judiciaire. Il soulève des questions cruciales sur la surveillance des tournages et la responsabilité des acteurs. Quelle que soit l’issue, ce procès pourrait bien marquer un virage dans la manière dont Hollywood gère les armes à feu sur ses plateaux. Les prochaines semaines seront déterminantes pour Baldwin, mais aussi pour toute l’industrie du cinéma.

Hollywood, en attente de ce verdict, pourrait voir émerger de nouvelles régulations pour assurer des conditions de travail plus sécurisées et éviter que de tels drames ne se reproduisent.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.