Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Culture

Egypte : Découverte historique d’une magnifique cité d’or perdue

Publié par Mélanie le 17 Avr 2021 à 19:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des archéologues ont découvert au sud de l’Egypte une cité perdue vieille de 3 000 ans, la plus grande de l’Égypte ancienne.

>>> A lire aussi : Une momie de 3600 ans livre ses secrets sur la mort du pharaon Seqenenrê Tâa

Découverte d’une cité perdue vielle de 3000 ans

Cette découverte archéologique pourrait être la plus importante depuis la découverte du tombeau de Toutankhamon en 1922. En effet, des archéologues ont découvert, dans le Sud de Louxor, une cité égyptienne construite il y a plus de trois millénaires par le pharaon Amenhotep III, le neuvième pharaon de la dix-huitième dynastie, qui a régné sur l’Égypte entre 1391 et 1353 avant Jésus-Christ. Les fouilles avaient commencé en septembre 2020. 

Selon les archéologues, la cité perdue plus connue sous le nom d’Aton devait être « le plus grand centre administratif et industriel de l’époque » . Les chercheurs ont été surpris de découvrir des murs de briques presque intacts. Des maisons comportant des pièces dans lesquelles des outils de la vie de tous les jours avaient été conservés. Ainsi que de nombreux bijoux, notamment des anneaux ont été trouvés dans les ruines. Sans compter des amulettes de scarabées, des briques de terre portant le sceau d’Amenhotep III ainsi que des poteries colorées.

Son existence était connue des archéologues

L’existence de cette cité perdue, qui a été très active sous les règnes du pharaon Akhenaton et de son fils Toutankhamon, était connue des spécialistes. Mais les chercheurs ignoraient son emplacement exact. En effet, de nombreuses missions étrangères ont recherché cette ville en vain. L’étude de cette découverte permettra aux chercheurs d’en apprendre plus sur le quotidien de la population égyptienne à cette époque. 

>>> A lire aussi : Sibérie : Des éleveurs découvrent le corps momifié d’un ours des cavernes, vieux de plusieurs milliers d’années !

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.