Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Culture

Notre-Dame de Paris : Emmanuel Macron prend une décision radicale

Publié par Salomee le 10 Juil 2020 à 9:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après l’incendie du 15 avril 2019, la fameuse flèche de Notre-Dame de Paris avait chuté, en feu, laissant les parisiens et les touristes sous le choc. Depuis, deux camps s’affrontaient : ceux qui voulaient reconstruire la flèche à l’identique, selon les plans de l’architecte Viollet-le-Duc et ceux qui désiraient y inclure « un geste architectural contemporain » . Emmanuel Macron a tranché : la flèche sera rénovée analogiquement. Retour sur les dessous de cette reconstruction.

À lire aussi : Comment participer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris ?

La suite après cette publicité

Emmanuel Macron tranche pour une reconstruction à l’identique

La suite après cette vidéo

En ce qui concerne la reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris, un débat existait pour savoir si cette réédification devait se faire à l’identique, selon les plans de l’architecte Viollet-le-Duc ou en incluant « un geste architectural contemporain » . Après l’incendie du 15 avril 2019, Emmanuel Macron avait annoncé vouloir rebâtir cette cathédrale en 5 ans, un challenge de taille. Le Président avait donc une contrainte de temps, qu’il voulait honorer.

Après une réunion de la Commission Nationale du Patrimoine et de l’architecture (CNPA), le Président de la République a affirmé sa « conviction » de restaurer la flèche de Notre-Dame de Paris à l’identique, dans un soucis de temps : « le souci pour le président était de ne pas retarder le chantier ni de complexifier le dossier. Il fallait vite clarifier les choses » .

La suite après cette publicité

L’architecte en chef a remporté une petite bataille

L’architecte en chef du projet, Philippe Villeneuve, était fermement attaché à l’authenticité de cette cathédrale, il a donc plaidé pour une rénovation selon les plans de l’architecte Viollet-le-Duc. 

« Le président a fait confiance aux experts et a réapprouvé dans les grandes lignes le projet présenté par l’architecte en chef (Philippe Villeneuve), qui prévoit de reconstruire la flèche à l’identique » affirme l’Elysée

La suite après cette publicité

Philippe Villeneuve avait préparé un dossier de 3000 pages dans lequel il affirmait son ambition de restaurer également la charpente et le toit selon les plans originaux. La Commission a « approuvé à l’unanimité le parti de restauration proposé consistant à rétablir l’architecture de Viollet-le-Duc, en ce qui concerne la couverture et la flèche dans le respect des matériaux d’origine » .

Pour la charpente, une étude devrait préciser les contours de sa construction. La seule information véridique aujourd’hui : elle sera en bois.

La suite après cette publicité
Source : Le Monde. 

À lire aussi : Discours d’Emmanuel Macron : ce détail surprenant qui n’est pas passé inaperçu !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.