Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Écologie

En emménageant dans ces immeubles végétalisés, ils ne pensaient pas que leur vie allait tourner au drame !

Publié par Quentin VIALLE le 17 Sep 2020 à 19:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Chine, dans la ville de Chengdu, des habitants d’immeubles végétalisés ont été obligés de fuir leur appartement. Et pour cause, une végétation à l’abandon a envahi les balcons et attiré les moustiques par centaine.

Des immeubles végétalisés : une fausse bonne idée ?

Il s’agit d’un complexe composé de huit immeubles expérimentaux, qui a été construit en 2018 dans la ville de Chengdu, en Chine. Le projet ambitieux était décrit comme une « forêt verticale« . Ces appartements ont un point en commun : ils possèdent tous des balcons où la végétation est maximisée, donnant aux bâtiments des allures de jungle. Belle idée… sur le papier.

Cependant, dans des vidéos tournées au début du mois de septembre, on pouvait voir des bâtiments à l’apparence négligée, où la végétation semble avoir complètement envahi les lieux, notamment balcons et murs extérieurs…

immeuble vert envahi par les moustiques

À lire aussi >>> Un immeuble de 5 étages conçu au coeur d’une végétation luxuriante pour protéger ses habitants du bruit et de la pollution

De nombreux moustiques

Même si certains appartements semblent encore occupés avec de la lumière et des plantes taillées correctement, la majorité des habitants ont été obligés de partir. En effet, il ne reste que nombreuses terrasses abandonnées, recouvertes par une végétation abondante et démesurée. Le faible taux d’occupation serait dû à la présence de nombreux moustiques. Des locataires ont effectivement déclaré au quotidien Global Times que ces petites bêtes proliféraient en raison de la végétation trop importante, selon eux. Un problème auquel personne n’avait pensé…

À lire aussi >>> Après 6 mois, un étudiant rentre dans son appartement envahi par les pigeons et délabré 

0