Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Des missiles capables de faire exploser les poumons

Publié par Charlène Deveaux le 05 Mar 2022 à 12:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

5L’armée russe détient à ce jour la plus puissante des armes non nucléaire au monde. Elle est surnommée « le père de toutes les bombes ».

>>> À lire aussi : Quelles sont les 10 plus grandes puissances militaires du monde, à ce jour ?

Conséquences dévastatrices pour les poumons

Des missiles thermobariques auraient été utilisés en Ukraine par l’armée russe, autour des villes de Kiev et Kharkiv. Caractérisées par leur immense puissance destructrice, elles sont capables de faire monter la température à presque 3000°C. Également connues sous d’autres noms comme explosifs, carburant-air, bombes aérosols ou encore bombes à vide, elles possèdent une puissance capable de détruire les poumons des personnes situées dans la zone d’impact. En clair, elles explosent vos organes.

Pourtant interdite par la convention de Genève, comme l’indique Gentside, l’arme est loin d’être nouvelle. En effet, elle avait été conçue durant la Seconde Guerre Mondiale, puis utilisée par les Nazis. Par la suite, elle sera également utilisée par les Etats-Unis lors de la guerre du Vietnam, puis par la Russie en Syrie, toujours selon les données du media.

wazaaaaaa

Impacts météorologiques catastrophiques

De manière évidente, ces missiles provoquent des effets catastrophiques sur la planète. Pour cause, on retrouve dans ces ogives la présence d’un liquide ou d’une poudre qui s’enflamme au contact de l’air, car elle brûle tout bonnement l’oxygène. D’après un témoignage sur BFMTV, « un résident français dans le sud de Kiev aurait constaté dans la nuit du 28 février au 1er mars l’utilisation par les troupes russes de bombes provoquant une détonation inhabituelle » .

Une information, si elle s’avère vérifiée, d’un enjeu sans nom, tant sur la sphère politique, militaire que écologique. Craignant déjà l’utilisation de Satan 2, il semblerait que le pire soit encore à prévoir. En effet, la puissance que génèrent les missiles thermobariques est capable « d’écraser des bâtiments et même des bunkers enfouis sous terre » , poursuit Gentside. Bientôt plus de poumons et plus de planète.

>>> À lire aussi : L’élection Présidentielle reportée à cause de la guerre en Ukraine ?

0