Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Nus à vélo : Une manifestation cyclonudiste interdite pour « exhibition sexuelle »

Publié par Fanny le 06 Sep 2021 à 13:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Face à l’urgence environnementale liée au climat, le gouvernement français a récemment été accusé de prendre « décisions peu satisfaisantes » à propos de la pollution. Dans ce contexte, de nombreuses manifestations éclatent partout en France. Loin des traditionnelles revendications dans la rue, tout habillés… Ces manifestants souhaitent se faire entendre en roulant à vélo, complètement nus.

Après les rassemblements à Bruxelles ou encore à Nantes, c’est au tour des Girondins de se liguer. Protestant ainsi contre la pollution de l’air et en même temps contre les inégalités sociales, le Mouvement naturiste a tenu à organiser un événement où le port du vêtement serait facultatif. Initialement prévue ce 5 septembre 2021, la manifestation cyclonudiste de Bordeaux, pourtant en bonne voie, se retrouve interdite par la préfecture de la ville.

>>> A lire aussi : En Allemagne, un ancien ministre Afghan devient livreur à vélo !

Bordeaux interdit la manifestation cyclonudiste

Manifestations cyclonudistes en France

Ces cyclistes ne sont pas là pour faire le Tour de France, non, mais plutôt pour protester à leur façon. Les dernières annonces du gouvernement français n’ont en effet pas fait l’unanimité. Celles-ci étant jugés trop légères pour remédier à la pollution de l’air. Depuis maintenant quelques jours, les manifestations cyclo nudistes se multiplient dans l’Hexagone et la ville de Bordeaux ne fait pas exception.

Cependant, les organisateurs (le Mouvement nudiste) déplorent l’interdiction de leur « rassemblement pour le climat, la biodiversité et les libertés » par la préfecture de Bordeaux. Selon cette dernière, la World Naked Bike Ride Bordeaux 2021 devait se dérouler sur le créneau horaire de 14 heures à 18 heures, avec pour règle « le port du vêtement facultatif  » . Mais, pour la préfecture, cette organisation n’est pas tolérable. Pour eux, « l’horaire favorise une exposition au plus grand nombre » et cette manifestation « caractérise le délit d’exhibition sexuelle en application de l’article 222–32 du Code pénal ».

« La préfecture nous a proposé hier [vendredi] un parcours que nous avions accepté, mais il y a eu un revirement de situation une heure plus tard » , a expliqué Nicolas Guibert, représentant local du Mouvement naturiste. Les organisateurs ont donc décidé de saisir le tribunal administratif de Bordeaux. Et cela afin de faire valoir l’importance de ce rassemblement.

Une manifestation pour le climat, pourtant valorisée dans les autres villes de France

À Bordeaux, la préfecture clame avoir prévenu les organisateurs. Le récépissé délivré le 1er septembre précisait que la manifestation « ne pourrait se dérouler qu’à la condition que les manifestants couvrent par un vêtement les parties sexuelles, ainsi que la poitrine pour les femmes » . Cependant, les organisateurs ont bien voulu manifester nus, contre indications de la mairie.

En revanche, Bordeaux fait partie des seules villes ayant refusé que sa manifestation cyclonudiste se déroule dans les règles de l’art. Les dernières manifestations en date, telles qu’à Bruxelles, démontrent que rouler à vélo nu et sans faire de vague est possible. Plus de 300 militants se sont d’ailleurs retrouvés dans la ville belge. Une vraie preuve d’unité humaine contre la qualité douteuse de l’air.

Cyclonudisme à Bruxelles

L’événement revient chaque année dans la capitale de la Belgique. Cette édition, l’accent était mis sur le respect de la nature et sur le respect des libertés. Leur slogan était « Rouler sans moteur, ni fausse pudeur » ! Une bien belle façon de rappeler que les voitures représentent 6% des émissions de gaz à effet de serre.

>>> A lire aussi : Ce couple star d’OnlyFans a décidé de passer sa lune de miel… façon naturiste !