Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

A 16 ans, elle a été séquestrée et prostituée : le récit édifiant de Lola

Publié par FJ le 26 Nov 2023 à 21:39

C’est un récit qui fait froid dans le dos. Ce mercredi 22 novembre 2023, Lola, une jeune femme, s’est confiée dans les colonnes du Parisien.

Elle est revenue sur un fait tragique. En effet, alors qu’elle n’était âgée que de 16 ans, elle a été séquestrée et prostituée pendant de longs mois.

sequestration-lola-jeune-femme-age-16-ans
© Pixabay

>>> À lire aussi : Lina séquestrée ? Cette nouvelle piste explorée

Un fléau bien trop présent en France

L’histoire de Lola n’est malheureusement pas du tout anodine. Dans les colonnes du Parisien, ce mercredi 22 novembre 2023, Lola, dont le prénom a été changé, a raconté sa terrible histoire. En effet, pendant plus de trois mois, elle a été séquestrée et forcée à se prostituer.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Alors qu’elle n’est pas au top de sa vie, âgée de 16 ans et plutôt naïve, elle décide de suivre les conseils d’une amie qui l’emmène dans cette sombre aventure. Pendant plus de trois mois, elle va se retrouver dans un appartement de l’Essonne, dans des conditions agréables, pour ne pas lui donner envie de partir. « J’étais chouchoutée, même si ça fait bizarre de le dire (elle rit). Mes journées, je les passais à fumer, sortir, manger. Je faisais ma vie comme si j’avais 35 ans ».

>>> À lire aussi : Une célèbre influenceuse cambriolée à Paris, son assistante séquestrée

Lola raconte son calvaire

Elles étaient sept jeunes femmes en tout et l’une n’avait que 12 ans. Alors qu’elles vivaient dans l’appartement la journée, le soir, elles étaient obligées d’aller se prostituer dans les rues de Paris. Désormais âgée de 18 ans, la jeune femme a eu le courage de venir témoigner à la barre dans le procès de ses quatre agresseurs qui encourent aujourd’hui une lourde peine après avoir eu le courage de fuir.

« Le procès m’a soulagée, mais ces gars, en les voyant derrière la vitre, je voulais les attraper un par un pour les défoncer » a-t-elle confié au Parisien. Aujourd’hui, elle tente de se reconstruire et de renouer avec son corps, qui ne lui appartenait plus durant ces trois mois. Si elle a également décidé de prendre la parole, c’est aussi pour alerter sur ce fléau, très présent en France.

>>> À lire aussi : Séquestrée et agressée, une ancienne candidate de télé-réalité victime d’une fausse couche

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.