Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Adolescente de 14 ans poignardée : son petit ami passe aux aveux

Publié par Lou Tabarin le 10 Juin 2022 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emma, 14 ans, a été poignardée dans la nuit du mercredi 8 juin. Placé en garde à vue après la découverte du corps, son petit ami a avoué les faits. Dans le petit village de Clessé, l’émotion et le choc sont palpables.

La suite après cette publicité
Police

Un meurtre d’une extrême violence

Encore un drame qui se rajoute à la longue liste des féminicides commis depuis le début de l’année. Dans la matinée du jeudi 9 juin, une habitante de Clessé, un village situé près de Mâcon, se rend au travail. Derrière la mairie, elle retrouve le corps interne d’une jeune fille. Il s’agit d’Emma, une collégienne de 14 ans.

La suite après cette publicité

Lors d’une conférence de presse donnée le 9 juin, le procureur de la République de Mâcon a livré plus de détails sur ce qui s’est produit. Il indique qu’Emma présente de nombreuses traces de luttes dont le nez cassé, ce qui signifie qu’elle s’est probablement débattue. « Elle porte plusieurs dizaines de traces de coups de couteau, sur le torse, sur les épaules, le visage et le cou. Un couteau est resté planté au niveau de la gorge de la jeune fille » , ajoute-t-il.

Son petit ami avoue tout

La suite après cette publicité

Très rapidement, les soupçons se sont tournés vers son petit ami. L’adolescent du même âge a été entendu par les enquêteurs pour « homicide volontaire avec préméditation » . Inspecté par un médecin légiste, il présentait « des lésions au niveau des mains, compatibles avec des coupures, et des griffures » .


Le jeune homme a reconnu les faits, et donné davantage d’explications sur ce qui s’est passé. Le mercredi 8 juin, Emma est sortie tard la nuit sans avertir ses parents, afin de rejoindre son petit ami. Celui-ci cachait un couteau dans sa poche, et il lui a servi pour lui porter les coups fatals.

La suite après cette publicité

Petit ami toxique, violences intrafamiliales … les langues se délient

S’il est reconnu coupable des faits, l’adolescent risque 20 ans de prison. Éric Jallet confirme que l’enquête se poursuit, et qu’un examen psychiatrique va avoir lieu dans quelques jours. Le jeune homme n’a « pas d’antécédents judiciaires, aucune condamnation » . En revanche, il aurait subi des violences de la part de son père en janvier dernier.

Du côté des amies d’Emma, les langues se délient. Interrogée par Europe 1, l’une d’entre elles avoue que « ça faisait un moment qu’elle n’allait pas bien » . Elle décrit le comportement toxique du garçon : « il faisait un peu n’importe quoi avec elle, il l’insultait, la faisait sortir la nuit, plein de trucs comme ça. La nuit, ils se rejoignaient, je ne sais pas ce qu’ils faisaient. Mais, en tout cas, il n’était pas très gentil avec elle. Elle avait changé, elle n’était plus comme avant » .

La suite après cette publicité

Lors de sa prise de parole, le procureur a également affirmé que le jeune homme avait déjà eu des « paroles inquiétantes«  . Il disait  à ses amis qu’il souhaitait « tuer sa copine » , mais tous pensaient que c’était de l’humour.

La suite après cette publicité

La mort d’Emma a suscité une vive émotion dans ce village de presque 900 habitants. Une cellule de soutien a été ouverte pour permettre aux élèves et au personnel enseignant de son collège d’être pris en charge psychologiquement.

@_savannah_gth_Repose en paix ma copine tu va nous manquer je t’aime ❤️🕊♬ MERCI POUR LES 10MILLES VIDEOS JVOUS AIME – speed songs &lt3

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.