Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Affaire Jubillar : Nouveau rebondissement après l’expertise du téléphone de Cédric Jubillar

Publié par Mia le 28 Mar 2022 à 20:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 28 mars 2022, un nouveau rebondissement nous a été rapporté par nos confrères du Parisien. Selon les journalistes, le téléphone portable de Cédric Jubillar était totalement éteint le soir de la disparition de Delphine. Un geste perturbant dans la mesure où Cédric n’éteint jamais son cellulaire. Une nouvelle information tirée de l’expertise des enquêteurs.

maison cedric jubillar telephone eteint

>>> A lire aussi : Delphine Jubillar : ces messages qu’elle aurait échangés avec la femme de son amant

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Le téléphone de Cédric Jubillar était éteint ce soir-là

D’après les enquêteurs, Cédric Jubillar aurait éteint son téléphone le soir de la disparition de sa femme. Son portable, habituellement toujours allumé ou à défaut en veille, n’était pas en mode avion. Il était bel et bien éteint. Selon les experts interrogés par le Parisien, il aurait désactivé son téléphone entre 22 h 08 et 3 h 53 la nuit de la disparition. Pourquoi aurait-il éteint son portable alors que sa compagne venait de disparaitre ? Ne serait-il pas logique de le garder allumé au cas où elle appellerait ?

« L’absence d’activité du téléphone, confortée par l’étude des métadonnées du système de fichiers, n’est pas compatible avec un téléphone positionné en mode avion », ont expliqué les enquêteurs. Suivant les explications du suspect, il aurait éteint son téléphone durant une balade nocturne avec ses chiens. Un étrange comportement pour un homme qui vient de perdre son épouse. D’autant qu’il n’éteignait JAMAIS son portable d’après des témoins.

Un geste bizarre : Il était tout le temps collé à son portable

Nous commençons à mieux comprendre le profil de Cédric Jubillar, alors toujours sur son téléphone. Il jouait à des jeux, discutait avec des amis… En réalité, il n’éteignait jamais son portable. Ou du moins, c’était rare. Alors pourquoi ce soir-là ? D’après les analyses des spécialistes, il n’aurait pas ailleurs éteint son téléphone que deux fois durant l’année 2020 et ce n’est jamais arrivé avant 23 heures.

De plus en plus d’éléments semblent incriminer Cédric Jubillar. D’abord ses comportements suspects et misogynes, puis son téléphone éteint. Tout porte à croire qu’il a réellement tué Delphine. Sommes-nous proche de la résolution de l’enquête ? À voir ce que trouvent les chercheurs dans les semaines à venir.

>>> A lire aussi : « Demain, j’appelle un avocat ! » : Delphine Jubillar voulait absolument divorcer avec Cédric

0