Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Belgique : la négligence de cette mère a provoqué un incendie qui a tué ses deux filles

Publié par Jade le 18 Déc 2019 à 23:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Deux enfants meurent dans un dramatique incendie dans la ville de Ghlin en Belgique: une enquête a été ouverte et pour cause : leur maman fumait dans son lit. Son procès s’est ouvert le 16 décembre dernier.

La suite après cette publicité

Belgique : deux enfants meurent dans un incendie : leur maman fumait dans son lit

Le lundi 16 décembre 2019, le ministère public a requis, devant le tribunal correctionnel du Hainaut, une peine avec sursis contre une mère. Les faits se sont déroulés en 2016. Une mère de famille est poursuivie pour l’homicide involontaire de ses deux filles dans un incendie, qui s’est déroulé dans un immeuble situé le long de la rue de Jurbise à Ghlin, en Belgique.

La suite aprés cette video

Ses deux filles Laura et Mila étaient âgées de cinq et trois ans lorsqu’elles sont mortes dans leur appartement.

La suite après cette publicité

Dès le premier jour de l’enquête, la Belgique a entendu les explications de la mère de famille. Dans un premier temps, cette dernière a accusé une tierse personne d’être l’auteur de l’incendie de son appartement. Mais le parquet a trouvé cette affaire très étrange étant donné que la mère n’avait aucune brûlure. Ce détail les a poussé à ouvrir une enquête. Lors de l’audience de lundi dernier, elle a confié avoir beaucoup bu ce soir-là, et que c’était à cause d’une cigarette qui avait mis le feu à son matelas. Pour elle, c’était un accident et pas un acte volontaire.

>>> À lire aussi : Un petit garçon invite toute sa classe au tribunal pour assister à son adoption

Un procès en cours

La suite après cette publicité

Pour Mr. Discepoli, l’avocat des parties civiles, il est très facile de mettre ça sur le dos « de la faute à pas de chance » . Selon lui, la mère de famille est responsable de la mort de ses deux filles, même si c’était un accident. Pour lui, la mère de famille doit être « sanctionnée pour sa négligence » . Une affaire sordide qui secoue fortement la Belgique.

Selon le procureur, cette femme a commis deux fautes en lien avec le drame : elle a bu de l’alcool tout en prenant des médicaments, et les détecteurs incendies de son appartement étaient défectueux. Ces derniers auraient pu « sauver les victimes » . Pour le juge en charge de l’enquête, la mère de famille doit avoir une peine « assortie d’un sursis » . Depuis cette affaire, la prévenue subit chaque jour une certaine animosité de la part de ses voisins. Certains ont déclaré : « elle a été négligente et reconnait ses fautes« . Son avocate a plaidé la suspension de la condamnation.

La Belgique rendra son jugement sera rendu le 13 janvier 2020. Une affaire à suivre…

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Ce champion du monde français condamné pour « violences » après une bagarre sur un parking !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.