Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Choc : Il menace la conductrice du tram avec une arme pour une raison insensée !

Publié par Lucie le 11 Nov 2020 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dimanche soir, à Nantes, la conductrice d’un tramway de la ligne 1 a été menacée avec une arme par un passager. La conductrice venait de l’interpeller pour le port du masque obligatoire.

La suite après cette publicité

Une conductrice menacée

La suite après cette vidéo

Dimanche 8 novembre, à 21h, la conductrice du tramway de la ligne 1 interpelle un passager qui ne porte pas de masque. Néanmoins, les choses vont vite dégénérer. L’homme dégaine une arme de poing et la braque sur la conductrice. En effet, l’homme se serait tout d’abord approché de la conductrice en proférant des menaces.

Puis, après s’être éloigné, il serait revenu et aurait sorti un pistolet. Des passagers présents dans le tramway au moment des faits seraient alors intervenus, poussant l’homme à descendre à l’arrêt suivant. Après être descendu, l’homme a pris la fuite. La direction de la Semitan a indiqué à nos confrères de 20 Minutes : « la conductrice venait d’effectuer une annonce vocale car elle avait repéré que cette personne ne portait pas son masque. C’est pourtant obligatoire dans les transports » .

La suite après cette publicité

À lire aussi : Coronavirus : 3 mois de prison pour non respect du confinement…

« Ça génère beaucoup trop d’agressivité »

Immédiatement après les faits, la conductrice a été relevée de son service. Les tramways, qui étaient encore en circulation, ont dû rentrer au dépôt sous escorte policière. Sur Twitter, le réseau la Tan a indiqué : « En raison d’une agression, le service est interrompu pour ce soir sur la ligne 1« .

La suite après cette publicité

Le délégué CFDT de la Tan, Gabriel Magner a déclaré : « Mais ça ne peut plus durer, depuis le début du reconfinement, on a d’énormes difficultés à faire respecter le port du masque. Ça génère beaucoup trop d’agressivité. Je vais écrire aujourd’hui au ministre de l’Intérieur pour lui demander de venir à Nantes. Et j’ai déjà appelé la secrétaire d’État Sarah El Haïry ». Il a ensuite ajouté : « On a 98 % des gens qui respectent mais les récalcitrants pourrissent la situation. Cela fait des années qu’on le réclame : il faut davantage de moyens policiers. Il en va de notre sécurité et de celle des passagers ». 

Source : 20 Minutes 

À lire aussi : Tirs de mortiers, projectiles : des affrontements violents éclatent entre lycéens et policiers devant un établissement scolaire! (VIDEO)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.