Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Disparition de Lina : Nouveau rebondissement, sa mère va être entendue

Publié par Gabrielle Nourry le 01 Fév 2024 à 11:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lina a disparu le 23 septembre dernier, dans le Bas-Rhin, alors qu’elle devait se rendre à la gare pour retrouver son petit ami. Depuis, l’adolescente de 15 ans est introuvable, mais ce jeudi 1ᵉʳ février marque un tournant dans l’affaire puisque sa mère va être entendue par la juge d’instruction.

À lire aussi : Disparition de Lina : Un jeune recherché

Où en est l’enquête sur la disparition de Lina ?

Le 23 septembre dernier, Lina s’est volatilisée alors qu’elle se rendait à la gare de Saint-Blaise-la-Roche, dans le Bas-Rhin. Elle devait rejoindre son petit ami Tao, à Strasbourg. Mais l’adolescente n’arrivera jamais à destination. Depuis, les enquêteurs ont étudié de nombreuses pistes.

Pour l’heure, l’hypothèse privilégiée est celle de l’enlèvement. Plusieurs témoins affirment avoir vu la jeune fille monter à bord d’une voiture. Le conducteur est activement recherché. Les investigations ont désormais lieu à l’abri des regards, ce qui pose un problème pour les proches de Lina qui ne connaissent pas les avancées de l’enquête.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

C’est pour cette raison que Fanny, la mère de l’adolescente, a demandé à être entendue par Sophie Thomann, l’une des juges d’instruction qui travaille sur l’affaire. Une rencontre qui aura lieu ce jeudi 1ᵉʳ février au tribunal de Strasbourg. Quelles sont les attentes de la mère de Lina suite à cette rencontre ?

À lire aussi : Lina victime de violeurs ? Énorme rebondissement dans l’affaire

La mère de l’adolescente dénonce un manque de transparence

« Cette audition intervient à la demande de ma cliente. Elle l’attendait avec impatience », a confié l’avocat de Fanny, victime d’une rumeur concernant une liaison avec le petit ami de sa fille. La mère de famille ne supporte pas d’être laissée dans l’ignorance par les enquêteurs et aimerait accéder au dossier.

Ce n’est pas la première fois que la mère de Lina dénonce un manque de transparence de la part de la justice. En 2022, la lycéenne avait porté plainte pour viol en réunion contre deux individus majeurs. Une plainte classée sans suite aux témoignages des deux accusés qui ont fait état de rapports consentis. Le dossier a finalement été rouvert après la disparition de l’adolescente.

« Elle regrette amèrement que toutes ces informations lui aient été communiquées par voie de presse, et non par le parquet de Saverne directement, d’autant plus qu’elle a eu un certain nombre de contacts avec les gendarmes, auprès de qui elle a évoqué cette plainte, sans qu’on ne le tienne informée », avait déclaré l’avocat de la mère de Lina.

À lire aussi : Disparition de Lina : Sa cousine sort du silence