Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Choc : Une adolescente de 14 ans a vécu trois jours de calvaire pour une raison affreuse…

Publié par Lucie le 23 Juil 2020 à 19:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Melun, une adolescente de 14 ans a été forcée à se prostituer. Elle est tombée entre les mains de deux proxénètes mineures elles aussi. Frappée et privée de sa liberté, elle a vécu trois jours de calvaires.

La suite après cette publicité

Une adolescente forcée à se prostituer

Les faits se sont déroulés du 29 juin au 1er juillet à Melun. Une adolescente de 14 ans hébergeait dans un foyer situé au sud de la Seine-et-Marne. Elle aurait été attirée entre les mains de deux proxénètes à cause d’un garçon dont elle était amoureuse. Mais les deux proxénètes elles aussi adolescentes l’auraient contrainte à la prostitution, indique La République de Seine-et-Marne. Une fois la victime prise au piège, les deux adolescentes âgées de 14 et 16 ans, ont rabattu des clients dans le secteur de la gare ou encore dans des foyers de migrants aux alentours.

La suite après cette vidéo

À lire aussi :Paris: Lors d’une intervention pour violences conjugales les policiers font une terrifiante découverte

La suite après cette publicité

Frappée à cause de ses faibles gains

L’adolescente a dû alors enchaîner neuf passes dans la rue. Selon l’enquête menée par les policiers sur cette affaire montrera que le dernier jour, la victime avait rapporté un total de 30 euros pour trois clients. Cependant, pour les proxénètes, cette somme était trop faible. Elles ont donc décidé de la conduire à Aubervilliers (Seine-Saint-denis) où elles l’ont frappée. De plus, victime de racket, l’adolescente a dû réclamer à son père 130 euros.Mais en l’appelant la victime craque et lui demande de l’accompagner au commissariat de police.

À lire aussi : Drame à Toulon : Un père de famille tué de sang-froid devant sa compagne et ses enfants !

La suite après cette publicité

Un profil inquiétant pour l’une des proxénètes

C’est a partir de ce moment-là qu’une enquête a été ouverte et confiée aux fonctionnaires de la Brigade locale de protection de la famille de Melun. Ensuite, les policiers ont procédé à l’interpellation du rabatteur présumé ainsi que les deux adolescentes. Ils ont été placés en garde à vue. Lors de ces auditions, les deux adolescentes ont reconnu les faits. « La plus jeune, qui est la meneuse, n’a aucun remords » a indiqué une source policière au quotidien local, expliquant que « son profil est particulièrement inquiétant« . À l’issue de sa garde à vue, la plus jeune devrait être déférée au parquet de Châlons-sur-Marne qui la suit également pour d’autres faits. Sa complice doit être présentée au parquet de Meaux. Et le garçon quant à lui, a minimisé les faits.

À lire aussi : Ostricourt: la gendarmerie tire la sonnette d’alarme après la disparition inquiétante d’une adolescente

La suite après cette publicité