Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Paris: Lors d’une intervention pour violences conjugales les policiers font une terrifiante découverte

Publié par Elodie GD le 22 Juil 2020 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi midi, le commissariat de police parisien du 16e arrondissement reçoit une femme. Cette dernière se plaint d’être régulièrement victime de violences conjugales de la part de son compagnon. Mais alors que les agents de police se rendent sur place afin d’interpeller l’auteur des violences, ils découvrent un véritable arsenal de guerre.

La suite après cette publicité
Un arsenal de guerre découvert à Paris

A lire aussi: Lors d’une interpellation pour violences conjugales, les enquêteurs font une découverte surréaliste

La suite aprés cette video

Un signalement pour violences conjugales

Depuis plusieurs mois, les autorités font des affaires de violences conjugales leur priorité. C’est pourquoi dès que la victime leur a exposé les faits, les agents de police ont immédiatement cherché à se rendre au domicile du couple. Cependant la compagne du suspect a tenu à les alerter sur le caractère violent de son conjoint. Elle a aussi précisé qu’il s’agissait d’un ancien militaire. Ainsi en faisant quelques recherches ils ont pu voir que l’homme avait déclaré un fusil à pompe au fichier Agrippa.

La suite après cette publicité

C’est donc en restant sur leurs gardes qu’ils se sont rendus au boulevard Lannes où se trouvait le domicile conjugal. Les policiers ont finalement interpellé le suspect dans le hall de l’immeuble alors qu’il revenait de la gare. En prévision d’éventuels débordements, les autorités avaient mobilisé une colonne du groupe de soutien opérationnel de la compagnie de sécurisation et de d’intervention de la préfecture de police. Fort heureusement l’interpellation s’est déroulée sans heurts, et elle n’a donc pas eu à intervenir.

En fouillant le domicile de la victime et de son compagnon violent, les agents de police ont eu la surprise de leur vie. En effet, ils ont découvert un véritable arsenal constitué d’armes de guerre. Il était composé de 15 fusils d’assaut, de grenades, de plusieurs armes de poing, de plusieurs milliers de cartouches (dont certaines pour des kalachnikov). Ils ont également découvert des calibres 11,43, des chargeurs, des sacs et gilets de tactiques, des brassards « police » et des écussons de l’armée.

Un homme déjà connu des services de police

La suite après cette publicité

En effectuant quelques recherches les policiers ont découvert que l’homme faisait déjà l’objet d’une fiche de recherche pour abandon de famille. Il avait été condamné à 2 mois de prison à Colmar en 2015 mais n’a jamais purgé sa peine.

L’ancien militaire a été placé en garde à vue. Le 1er district de la police judiciaire a saisi le parquet de Paris afin de mener l’enquête sur les armes. De son côté, le commissariat local est chargé d’approfondir les recherches pour violences conjugales.

A lire aussi: Il poignarde sa femme et décroche son téléphone… ce qu’il va faire est juste abominable

Source: Le Point

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.