Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il poignarde sa femme et décroche son téléphone… ce qu’il va faire est juste abominable

Publié par Elodie GD le 29 Juin 2020 à 12:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme de 54 ans a été placé en détention pour avoir poignardé sa femme de 51 ans. C’est la fille du couple, âgée de 18 ans qui aurait prévenu les autorités, son père menaçant de se suicider.

La suite après cette publicité
un homme de 54 ans a poignardé sa femme

A lire aussi: TRAGIQUE : Un père de famille tue ses deux bébés avant de se poignarder

La suite après cette vidéo

Une dispute qui tourne au drame

Les faits se sont déroulés à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine dans la nuit du 26 au 27 juin. Alors que ses parents s’étaient lancés dans une violente dispute, la jeune femme de 18 ans avait quitté son domicile pour se réfugier chez une amie. Mais le lendemain, alors qu’elle envoyait un SMS pour prendre de leurs nouvelles, son père l’a informé du drame. Il a avoué avoir tué a femme et a menacé de se suicider.

La suite après cette publicité

En recevant le message, la fille du couple a immédiatement prévenu les secours. Mais une fois arrivés sur les lieux, les pompiers n’ont pas pu pénétrer dans le domicile. En effet, l’homme menaçait toujours de se suicider et refusait de les laisser rentrer. Après deux heures de négociations avec un policier, il s’est finalement rendu et a été placé en garde à vue où il a immédiatement reconnu les faits. Une fois à l’intérieur, les secours ont découvert le corps sans vie de l’épouse. Elle aurait été poignardée à plusieurs reprises par son conjoint. Très peu d’informations ont pu être récoltées dans le voisinage, en effet, la famille s’était installée dans le quartier en début d’année.

Un féminicide de plus

Les féminicides (femmes tués par leur compagnon ou ex) sont au cœur de l’actualité depuis plusieurs mois maintenant. De plus en plus de mesures sont mises en place afin qu’ils soient reconnus et punis comme il se doit. L’AFP avait recensé au moins 126 cas de féminicides  en France en 2019. Cette affaire porte le nombre de féminicides 34 pour l’année 2020.

La suite après cette publicité

A lire aussi: Une enfant tuée par une balle perdue qui a traversé la fenêtre de son salon

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.