Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une conductrice de poids lourd licenciée pour avoir fait ses besoins dans un champ !

Publié par Jessy le 28 Avr 2021 à 7:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lorsqu’on est sur la route toute la journée, il y a des envies pressantes qui ne peuvent pas attendre. Dans la Sarthe, une conductrice de camion poids lourd a été licenciée pour avoir fait ses besoins dans le champ d’un agriculteur. Déplorant cette décision, elle a saisi les Prud’hommes.

Publicité
camion

>>> À lire aussi : Disparition de Christian Quesada : L’ex-champion des « 12 coups de midi » introuvable

Licenciée pour avoir fait ses besoins dans un champ !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À quel moment peut-on licencier un employé ? La question revient régulièrement, et chaque métier à des règles différentes. En déplacement à Saint-Léger pour récupérer une pelleteuse chez un agriculteur, une camionneuse de la Sarthe a eu une envie pressante. Avant de reprendre la route, Virginie, la conductrice du camion, décide de se garer un peu plus loin et de faire ses besoins dans le champ. Quelques jours plus tard, le patron de Virginie la convoque. Témoin de l’événement, l’agriculteur a pris des photos des excréments de la femme, et les a envoyé à son employeur. « On m’a annoncé que j’étais mise à pied pendant huit jours. Après ça, ils m’ont licenciée. » explique la conductrice de 42 ans.

Publicité

>>> À lire aussi : Sous bracelet électronique, il poignarde sa compagne devant leur fils

« Me licencier pour si peu, c’est lamentable »

Finalement, la conductrice de poids lourd a été licenciée pour avoir fait ses besoins dans le champ de l’agriculteur. Alors qu’elle reçoit sa lettre de licenciement, la femme de 42 ans s’insurge. Et depuis, la colère ne descend pas. « Si j’avais fait une faute professionnelle, en causant un accident par exemple, ça aurait été tout à fait normal. Mais me licencier pour un fait aussi ridicule que ça… C’est lamentable » martèle la conductrice auprès de France Bleu, avant de poursuivre : « J’aurais pu demander au client d’aller chez lui, mais c’est interdit à cause de la crise sanitaire. Je ne pouvais pas non plus aller dans un bar ou un restaurant, tout est fermé ! » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

La conductrice a décidé de saisir les Prud’hommes pour « licenciement abusif » , et sera accompagnée par son avocat dans ses démarches.

>>> À lire aussi : Elle tue ses jumeaux et passe 4 jours avec leurs corps

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.