Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar, son mari coupable ? Ce témoignage accablant sème le doute !

Publié par Romane TARDY le 08 Mar 2021 à 9:45

Delphine Jubillar a disparu depuis bientôt presque 3 mois. Aucune piste claire ne se définit. Pourtant, plusieurs témoignages viennent accabler son mari Cédric, avec qui elle était en instance de divorce. Découvrez le dernier témoignage accablant contre Cédric Jubillar dans la vidéo ci-dessous.

A lire aussi : Delphine Jubillar : Ces factures suspectes trouvées dans ses affaires par son mari

Delphine Jubillar : ses rapports compliqués avec son mari

Le 15 décembre, Delphine Jubillar quitte son domicile et disparaît dans la nuit sans laisser aucune trace. Après de nombreuses fouilles, elle reste introuvable. La police semble au point mort. Toutefois, les témoignages s’accumulent et notamment contre son mari Cédric. Le couple était en instance de divorce et Delphine aurait eu pour projet de quitter la maison avec ses enfants après les fêtes. Tous ses proches sont convaincus qu’elle ne serait pas partie d’elle-même laissant ses enfants sans nouvelles.

Ce lundi matin, BFM TV révèle un nouveau témoignage anonyme d’un proche du couple. Entre l’infirmière et son mari, il y aurait eu « beaucoup de tensions » . Leur caractère serait assez opposé. En effet, selon le témoin, Delphine Jubillar est « douce » alors que Cédric est « capable de s’énerver pour rien » . Ce proche accuse même Cédric de souvent rabaisser Delphine.

De gros doutes sur Cédric

Cette personne trouve le comportement de Cédric suspect. Pour lui, il n’a « plus parlé » ni « cherché » son épouse « du jour au lendemain » et cet abandon ne semble pas normal aux yeux de ce témoin. Dans ce témoignage accablant, décrivant Cédric Jubillar comme quelqu’un qui « part au quart de tour » , ce proche a évoqué la possible culpabilité de Cédric dans cette affaire. « Je ne peux pas dire qu’il est coupable, mais j’ai mes doutes. Je garde mes doutes » , a-t-il affirmé.

Même si ce témoin prend en compte la présomption d’innocence, on sent bien une réelle méfiance envers le mari de la disparue et ce n’est pas le premier. Toutefois, les enquêteurs ne semblent pas du même avis. Après plusieurs fouilles au domicile, rien n’a été retenu contre ce dernier.

A lire aussi : Delphine Jubillar : et si son fils de six ans avait été drogué ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.