Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« J’ai bien donné la mort à Maëlys » : Nordahl Lelandais passe aux aveux au premier jour du procès

Publié par Mia le 31 Jan 2022 à 15:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

« J’ai bien donné la mort à Maëlys » , annonçait Nordahl Lelandais au premier jour de son procès. Déjà condamné à 20 ans de prison dans l’affaire du caporal Noyer, le principal suspect dans le meurtre de la petite Maëlys comparaissait devant la justice ce 31 janvier 2022 pour répondre de ses actes. Une occasion qui ne lui a pas échappé. En effet, il a, à la fois, avoué son crime, mais aussi « présenté ses excuses » à la famille de la victime.

Publicité
nordahl lelandais proces meurtre maelys

>>> A lire aussi : Évasion de Nordahl Lelandais : ce que l’on sait

Top départ du procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre de Maëlys

Nous attendions ce procès depuis un bon moment. Après avoir déclaré être l’auteur de ce meurtre « accidentel » , Nordahl Lelandais comparait ce 31 janvier pour répondre du meurtre de la petite Maëlys. Une pauvre petite fille kidnappée et tuée à un mariage en 2017. Ce dernier est d’ailleurs actuellement entendu devant la cour d’assises à Grenoble. Un procès qui doit durer trois semaines. Il s’annonce déjà comme le plus médiatique de l’année, vu le nombre de reporters sur place.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Une audience qui a débuté à 10 h ce matin. Au tribunal, la mère de la petite Maëlys l’attendait de pied ferme accompagnée de sa sœur Colleen. En effet, le procès d’aujourd’hui aura pour but d’éclaircir de nombreuses zones d’ombre: Est-ce que Nordahl Lelandais a abusé Maëlys avant de la tuer ? Comment l’a-t-il vraiment tué et avec quelle arme ?

Si plusieurs témoins ne sont pas présents pour ce premier jour de procès, des ex-compagnes, compagnons et amis du meurtrier sont venus témoigner. D’ailleurs, nous apprenions que Nordahl Lelandais était également jugé pour un autre crime ce 31 janvier : Il est aussi accusé du viol de deux petites cousines. Des faits reconnus par l’accusé : « Ce sont toujours des petites filles aujourd’hui qui ont 8 ans et 10 ans, c’est un dossier particulièrement médiatisé » , a déclaré leur avocat.

« Je tiens à présenter mes excuses à la famille de Araujo »

Publicité

Dans le cadre du meurtre de Maëlys, Nordahl Lelandais n’a pas donné beaucoup d’informations en plus. Il a par contre tenu à présenter ses excuses à la famille de la petite fille assassinée et notamment à sa maman présente sur place.

Des excuses plutôt mal placées puisqu’il a profité de cette occasion pour enfoncer le couteau dans la plaie : « Je vais me tourner vers la famille si vous m’y autorisez » , a-t-il commencé en s’adressant à la présidente. « Je voudrais leur présenter mes excuses, que j’ai bien donné la mort à Maëlys, que je ne voulais pas lui donner la mort, je m’expliquerai sur les faits au cours de l’audience » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Une déclaration à peine audible pour les spectateurs du procès, la voix de Nordahl Lelandais étant visiblement cassée. Le procès se poursuivra dans les prochains jours et de nouvelles informations devraient arriver très bientôt. Restez connectés.

Publicité

>>> A lire aussi : « Ils auraient eu des rapports sexuels en toute décontraction ! » : La belle vie de Nordahl Lelandais en prison… (vidéo)